Messe Iwo

12 février 1945 : messe à bord du LST-782 au large d’Iwo Jima

Download PDF

Voici une vidéo tout à fait rare et particulièrement touchante. Ce court film couleur d’1’ 59” a été tourné par un amateur au large d’Iwo Jima le lundi 12 février 1945 sur le LST-782, un bâtiment de débarquement de tanks (Landing Ship Tank) faisant partie de la formidable armada de plus de 450 navires de guerre étatsuniens, qui allait prendre part à la bataille pour la conquête de l’île d’Iwo Jima lancée une semaine plus tard (19 février au 26 mars). Il montre une messe dignement célébrée à bord malgré un roulis sensible. La couleur blanche des ornements liturgiques de l’aumônier de marine, indique qu’il s’agissait de la fête des Sept saints fondateurs des Servites de la Sainte Vierge Marie, qu’on célébrait à cette date dans l’ancien Ordo (dans le nouvel Ordo, la messe est célébrée le 17 février). Le 12 février de cette année-là était la veille du Mardi Gras et donc l’avant-veille du Mercredi des Cendres et de l’entrée en Carême.

 

 

3 comments

  1. DEPARIS Pierre

    Merci pour le beau partage de cette vidéo particulièrement émouvante.
    La piété simple et profonde des soldats, recueillis et habités par le Mystère, est tout à fait perceptible.

    Le roulis du bateau, imprime en effet un léger mouvement, gracieux, aux participants de cette messe peu commune…

    Un bel instant de grâce.

    Dieu accueille ces soldats et leur pasteur.

  2. Marcel the patriot

    Rien de plus beau car tous ces jeunes braves vont au combat plusieurs ne sont jamais revenus a la maison.
    Pourquoi tant de souffrance pour nous le peuple ou plutôt la merde la boue des riches qui mènent notre sale pute de planète .Sale puissants qui nous font crève comme des chiens ou des chevaux qui tombent sur le bord de la rue et que l’ont leur tirais une balle dans la tête .allez si tu a des couilles le riche le patron ou le pire
    crasseux le gérant ose me répondre ?Tu reste muet gros pourri bien gras .

  3. toto

    Ne sommes nous pas, chacun de nous, peu ou prou, des sales pourris bien gras?
    « Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre »… a dit NSJC et ils sont tous partis, en commençant par les plus vieux.
    Il est juste de se mettre en colère contre le mal mais les pécheurs méritent notre prière et notre aide. Même les persécuteurs sont appelés au salut, et c’est pourquoi le Seigneur a demandé à Son père de leur pardonner, alors même qu’Il allait trépasser.
    Pleurons avec ceux qui pleurent et prions pour les autres, mais veillons à ne pas voir la seule paille dans l’oeil de l’autre.
    Ô bon Jésus, pardonnez-nous nos offenses, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *