40days4life

40 Days for Life : 132 bébés déjà sauvés ; de belles images et quelques anecdotes…

Download PDF

Au dixième jour de la campagne de Carême, la coordination des 40 Days for Life nous informe de cette encourageante nouvelle : 132 bébés déjà sauvés de l’avortement ! L’autre nouvelle encourageante, c’est que je reçois chaque jour de nouvelles inscriptions à notre petit groupe de prière “de l’arrière” aux intentions des 40 Days for Life. Les inscriptions ne sont pas closes ! Vos pouvez toujours vous inscrire jusqu’à la « onzième heure » (relisez la parabole…) et me signaler votre engagement à prier tous les jours et jusqu’au dernier jour de la campagne (dimanche des Rameaux 1er avril) dix Je vous salue Marie à toutes les intentions des 40 Days for Life. Pour me signaler votre inscription, c’est ici !

Quelques belles photos pour encourager notre piété.

À Boise (Idaho), la vigile pose devant l’avortoir de Planned Parenthood. C’est la deuxième fois qu’une vigile y est organisée en coopération avec 21 paroisses catholiques ou congrégations protestantes pour une fois bien unies ! C’est un œcuménisme de bon aloi.

 

 

 

À Everett (État de Washington), c’est la neuvième vigile qui se tient. Elle a été un peu perturbée, samedi dernier, par l’arrivée d’une vingtaine de militants pro avortement, mais la dizaine de pro vie, alors présente, ont continué à prier et aussi pour les perturbateurs.

 

 

À Manassas (Virginie), les membres de la vigile ont eu la surprise de voir une dame s’approcher d’eux pour leur proposer un modeste don. Il lui fut répondu que c’était surtout de prière dont la campagne avait besoin, et on expliqua à cette dame quels étaient le buts des 40 Days for Life. La dame fut stupéfaite : Égyptienne, elle ignorait qu’on pratiquât l’avortement aux États-Unis. Elle participe désormais aux vigiles de Manassas…

 

 

 

 

1 comment

  1. LAMOURET Agnès

    Okay pour 10 AVE par jour jusqu’au 1er avril, d’autant que je fais partie de mère de miséricorde.
    Je prie pour les petits innocents et leurs parents, et tous ceux qui poussent à ces infanticides.
    Union de prières.
    Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *