40days 146 bébés

40 Days for Life : 146 bébés déjà sauvés et quelques photos (des belles et une beaucoup moins)

Download PDF

 

La coordination des 40 Days for Life vient de nous annoncer la bonne nouvelle du jour : 146 enfants à naître ont déjà été sauvés de l’avortement depuis le début cette campagne d’automne et à son seizième jour ! Vous pouvez toujours et à tout moment rejoindre le petit groupe de prière “de l’arrière” qu’a réuni Americatho pour prier dix Ave par jour et chaque jour de cette campagne aux intentions des 40 Days for Life. Pour vous inscrire, il vous suffit de me le signifier par un simple courriel ici .Merci. Chaque jour, une ou plusieurs personnes se joignent à notre groupe de prière “de l’arrière”. Voyez les résultats. Les « ouvriers de la onzième heure » dont les bienvenus, comme ceux de la première… Pourquoi pas vous ?

À présent, quelques photos…

Les deux premières nous viennent de Halifax en Nouvelle-Écosse (Canada). Elles ont été prises dimanche dernier et montrent des membres de la vigile locale priant avec ferveur devant l’hôpital où se pratiquent les avortements. Une vigile fervente et patiente de douze pro-vie car, ce jour-là, une bande de sept ou huit énergumènes est venue perturber leurs prières…

Pendant plus de trois heures et aidée d’une sono “d’enfer” – c’est le cas de le dire –, ces énergumènes n’ont cessé de vociférer et d’exposer des panneaux infâmes : « 40 Jours d’ignorance », « Pro choix. Anti Christ » avec le “t” de Christ renversé… On verra s’ils seront aussi rigolards quand ils comparaîtront devant le Seigneur et qu’Il leur montrera du doigt les âmes des millions d’enfants sacrifiés en leur demandant : « Fils de Caïn, qu’avez-vous fait de vos frères ? »…

 Les deux autres nous arrivent d’Anchorage en Alaska. On peut être pro-vie de (moins de) 7 ans à (plus de) 77 ans… Émouvant.

 

2 comments

  1. Michèle

    Pauvres gars! Que la prière des croyants qu’ils combattent les sauvent de l’ignorance qu’ils dénoncent sans savoir qu’ils en sont les premières victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *