40days4life

40 Days for Life et Planned Parenthood

Download PDF

Dans sa lettre informatique quotidienne d’informations, la coordination des 40 Days for Life s’attachait hier, samedi 3 mars, à traiter de Planned Parenthood. En effet, près de la moitié des avortoirs devant lesquels des vigiles des 40 Days for Life prient jour et nuit, soit 121 établissements, sont des usines à tuer les bébés de Planned Parenthood. Planned Parenthood est aujourd’hui l’industrie n° 1 spécialisée dans l’assassinat des enfants à naître aux États-Unis, avec quelque 330 000 victimes par an ! En “échange” de ce massacre, Planned Parenthood reçoit, chaque année, plus de 400 millions de $ de subventions fédérales… Évidemment, ces subventions sont officiellement destinées aux « soins » gratuits ou à prix réduits procurés aux femmes par cette industrie, mais, quasiment, la principale source de revenus de Planned Parenthood c’est l’avortement. Cette machine à tuer ose prétendre que les revenus tirés des avortements pratiqués entre ses murs ne compteraient que pour « 3 % » dans son bilan… C’est évidemment faux : en étudiant ses propres rapports annuels, on s’aperçoit que les revenus tirés du meurtre des enfants à naître, pèsent entre 40 et 50 % de ses ressources financières. En même temps que je suis l’actualité de la campagne de Carême des 40 Days for Life, je m’astreints à lire, chaque soir, un chapitre du livre d’Abby Johnson, Unplanned (Ignatius Press) – hélas, non traduit en français –, qui est un extraordinaire témoignage vécu de l’intérieur par celle qui travailla pendant huit années pour Planned Parenthood et fut la directrice d’un des ses établissements à Bryan (Texas). Ce que dit Abby le confirme amplement : Planned Parenthood qui prétend que sa raison d’être est de diminuer le nombre des avortements par les conseils et la contraception, pousse en fait toutes ses filiales à pratiquer toujours plus d’avortements pour gagner toujours plus d’argent… Menteur et homicide : on voit qui est l’inspirateur de Planned Parenthood

Deux photos pour nous offrir un peu de consolation en ce dimanche. Elles ont été prises à Virginia Beach (Virginie) devant un avortoir de Planned Parenthood. Beaucoup de jeunes et de prière…

 

 

2 comments

  1. C.B.

    À l’attention du passant:
    la deuxième photo de cette page ne se comprend qu’après avoir lu l’article en lien (l’immonde et diabolique provocation…)

  2. Vous êtes tous invités ce samedi matin à 10 h 15 à l’angle de la rue de Chine et de l’Avenue Gambetta à Paris (75020) pour une semblable manifestation devant l’hôpital Tenon redevenu avortoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *