Déjà 34 enfants à naître sauvés de l’avortement

C’est la bonne nouvelle du jour ! Au quatrième jour de la campagne de Carême lancée Mercredi des Cendres, 34 enfants à naître ont déjà été sauvés de l’avortement grâce à la présence paisible et priante des vigiles devant 253 avortoirs, grâce aux “conseillers de trottoirs” qui proposent aux mamans qui envisagent l’avortement des solutions concrètes pour qu’elles y renoncent, grâce aux jeûneurs, et grâce, aussi, aux “prières de l’arrière” de ceux qui, sans participer sur place aux vigiles, prient aux intentions des 40 Days for Life. C’est une de ces chaînes de prières “de l’arrière” qu’Americatho et Riposte Catholique ont lancées avec un résultat magnifique : près de 360 courriels d’inscription – deux fois plus que pour la précédente campagne d’automne – soit plus de 1 500 personnes qui prient chaque jour et pour toute la durée de ces quarante jours pour la vie, une dizaine de Je Vous salue Marie… Vous pouvez, bien sûr, rejoindre cette chaîne de prière à tout instant. Il vous suffit de me le signaler ici. Merci. Et, plus que jamais, en union de prière pour la Vie !

Quelques photos des vigiles…

À Boise (Idaho)…

spring2014boise1

spring2014boise2

À Meridian (Idaho)…

spring2014meridian1

À Salt Lake City (Utah)…

spring2014saltlakecity1

2 comments

  1. Quelle chance ils ont de vivre dans un pays de liberté !
    Nous voyons la différence avec la France.
    Prions pour toutes les mères françaises privées du secours d’une information sur la gravité de l’avortement.

  2. Françoise Authosserre

    « Choisissez la vie, l’adoption est une option ». En lieu et place de la « PMA » et la « GPA ». Pourquoi cette option n’est-elle pas davantage encouragée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>