Les beaux fruits de la campagne de Carême des 40 Days for Life

 

Les animateurs des 40 Days for Life ont annoncé, mardi soir, les résultats “statistiques” de la dernière campagne, celle du Carême. Résultats “statistiques”, évidemment, car qui pourra mesurer l’impact de cette campagne sur les âmes, les cœurs et les esprits ? Combien de conversions, combien de réconciliations, combien de vies bouleversées pour le bien ? Cela nous ne saurions le dire. Mais, pour revenir à ces statistiques, les voici.

Plus de 100 000 personnes ont participé à cette dernière campagne qui a mobilisé plus de 4 000 paroisses catholiques et congrégations protestantes. Les vigiles ont prié devant les avortoirs de 261 villes aux États-Unis, mais aussi au Canada, en Australie, en Angleterre, en Irlande, en Pologne et en Espagne – la présence de vigiles dans ces derniers pays démontrant la nature désormais internationale des 40 Days for Life. Huit employés d’avortoirs sont signalés avoir quitté à tout jamais cette abominable industrie. Au moins 883 enfants à naître ont été sauvés de l’avortement au cours de la campagne et grâce à la présence priante des vigiles, ce qui porte à 5 928 le nombre – connu et documenté – de bébés sauvés depuis le lancement des campagnes des 40 Days for Life en 2007, donc au cours d’une dizaine de campagnes. Et enfin, il faut signaler la fermeture définitive de 3 avortoirs de Planned Parenthood : deux dans l’Iowa (Storm Lake, Knoxville) et un en Pennsylvanie (Allentown) ; ces fermetures constituent d’indéniables succès, mais il faut demeurer vigilants car, comme l’expliquait, Mgr James Conley, évêques auxiliaire et administrateur apostolique de l’archidiocèse de Denver (Colorado) : « Planned Parenthood a pris la décision stratégique de fermer ses petites cliniques mais de construire des mégas usines à avorter »… Quoi qu’il en soit, réjouissons-nous des beaux fruits de la campagne de Carême des 40 Days for Life et louons le Tout-Puissant pour ces résultats !

 

 

 

1 comment

  1. Dr Jacques Bailly

    « Au moins 883 enfants à naître ont été sauvés de l’avortement »!

    Cela veut dire aussi 883 mères préservées d’une tragédie qui aurait marqué toute leur vie et se serait répercutée indirectement sur leurs familles car on ne peut vivre avec un tel poids sur le coeur sans qu’il n’affecte le caractère.

    Ces mères ont fait le bon choix.

    Ces mères ont compris le bon usage de la liberté.

    Un tel résultat est la preuve de la force de la prière.

    En ce premier jour du mois de Marie, remercions notre Mère Immaculée pour sa médiation si puissante et demandons-lui de porter nos prières à Jésus.

    Nos prières afin que les hommes et les femmes ouvrent enfin les yeux sur l’horreur et la tragédie de l’avortement.

    Nos prières afin que les hommes et les femmes apprennent le bon usage de la liberté, simples citoyens, clercs ou dirigeants politiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>