À propos du Prix Nobel de la Paix à l’Union Européenne

 

Je sais, je sais… le Prix Nobel de la Paix c’est une chose considérable, grave, sérieuse, importante pour toute la planète. On ne devrait en parler qu’en chuchotant et en s’inclinant respectueusement. Désolé : chez moi ça fait fonctionner les zygomatiques. Et quand j’apprends qu’il est décerné à l’Union Européenne – comme il le fut à Obama en 2009 ! –, il m’est physiquement impossible de réprimer un grand éclat de rire. C’est tellement énorme qu’il vaut mieux traiter cela par l’humour. Et je découvre ce matin, inopinément, une image vraiment drolatique sur le blogue de l’abbé John Zuhlsdorf, ce qui est une justification un peu forcée, je l’avoue, de mettre la photo qui suit sur Americatho. La voici.

 

C’est la publicité lumineuse (au propre comme au figuré) d’un restaurant américain situé je ne sais trop, sur laquelle on peut lire : « Prix Nobel de la Paix gratuit pour toute commande de tacos aux crevettes ». Moi, je suis plié en quatre. Et vous ?

2 comments

  1. Je n’arrête pas de rire. Une vraie farce. Ils sont cinglés ces Norvégiens. Dire que les membres de cette académie toute norvégienne sont choisis par le parlement du pays dirigé depuis 1948 par le même parti socialiste. Il faut dire que le président du comité est l’ancien premier ministre et les rapports avec l’actuel sont glaciaux. Cela explique sans doute ce choix d’autant plus ironique que la Norvège n’est pas membre de l’Union Européenne. Faut le faire. Et vive les tacos!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>