Vandalisme anticatholique dans le New Jersey

Download PDF

Un suspect vient d’être arrêté le 7 septembre par la police d’Evesham Township (comté de Burlington, New Jersey) dans le cadre d’une enquête sur des actes de vandalisme commis depuis le 11 juillet sur des dizaines de statues de plusieurs églises catholiques situées dans les comtés voisins de Burlington et de Camden. Des statues de saints – avec, semble-t-il une “prédilection” pour les représentations de la Vierge Marie – ont été brisées, vraisemblablement avec une batte de baseball selon la police, le vandale n’hésitant pas à revenir, à quelques jours de distance, sur les lieux de ses forfaits pour “finir le travail”. Curieusement, ces actes de vandalisme à répétition  cessèrent aussitôt que des descriptions du vandale et de sa voiture ont pu être donnés par un témoin à la police, et rendues publiques dans la presse locale que le vandale, évidemment, lisait. Le suspect arrêté, habitant de Magnolia (comté de Camden), un plâtrier de 41 ans, se dit “évangélique” et “born gain”. Il nie les faits mais est inculpé de neuf méfaits de nature criminelle et neuf actes de discrimination religieuse et est en détention dans la prison du comté de Burlington, et pourrait être inculpé d’autres faits similaires survenus dans d’autres églises de la région pendant la même période.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *