hostie

De curieuses hosties qui ne peuvent être transsubstantiées

Download PDF

Sur son blogue Vultus Christi, Dom Daniel Kirby, prieur du monastère bénédictin Our Lady of the Cenacle de Tulsa (Oklahoma), érigé canoniquement par Mgr Edward J. Slattery en 2009 aux fins « d’Adoration eucharistique et de sanctification des prêtres », signale le 26 décembre un très grave abus dont il se dit « Consterné » (c’est le titre même de son post).

Une procure locale du clergé, la maison F.C. Ziegler Company, propose de curieuses hosties fabriquées  par Ener-G Foods Inc. (Seattle, Washington) destinées aux fidèles intolérants au gluten (maladie cœliaque). Voici ce dont se composent ces hosties garanties sans gluten : eau filtrée, fine farine de riz, fécule de pomme de terre, huile de palme bio, amidon de pomme de terre, méthylcellulose, lécithine de tournesol.

Le code de droit canonique signale avec toute précision de quoi doivent être composées les matières qui vont être transsubstantiées : « Can. 924 – § 1. Le très saint Sacrifice eucharistique doit être offert avec du pain et du vin auquel un peu d’eau doit être ajouté. § 2. Le pain doit être de pur froment et confectionné récemment en sorte qu’il n’y ait aucun risque de corruption. § 3. Le vin doit être du vin naturel de raisins et non corrompu. »

Ce dont se compose les hosties mises en vente par la maison F.C. Ziegler, et que l’on trouve dans de nombreuses sacristies aux États-Unis, constitue une matière invalide et non susceptible d’être transsubstantiée.

Il est aberrant qu’une entreprise qui se présente comme « familiale et traditionnellement catholique », distribue cette sorte d’hosties confectionnées avec des matières invalides alors qu’il existe des hosties à très faible taux de gluten (0,01 % !) qui ont été mises au point par des bénédictines de Clyde (Missouri), reconnues comme appropriées pour les personnes atteintes de maladie cœliaque, par la médecine comme par la commission pour le culte divin de la Conférence des évêques américains.

2 comments

  1. Les hosties à base d’épeautre, variété de froment très prisée de Sainte Hildegarde, semblent donner toute satisfaction en France aux fidèles qui ne supportent pas le gluten.
    Abbé Bernard Pellabeuf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *