La pilule remboursée intégralement pour les employés des hôpitaux catholiques et par ces derniers ?

Download PDF

Un nouveau décret d’application de l’ObamaCare, qui devrait prendre effet le 1er janvier 2013, et dont le ministère fédéral de la Santé a présenté les grandes lignes la semaine dernière, rendra obligatoire le remboursement intégral – sans ticket modérateur – de la pilule contraceptive dans toutes les assurances santé au titre des soins “préventifs” pour toutes les femmes et donc pour celles qui font partie des 640 000 employés de la Catholic Health Association (CHA). La CHA regroupe quelque 600 hôpitaux et cliniques catholiques, et est présidée par sœur Carol Keehan. On se souvient que cette dernière, au mépris des mises en garde répétées de l’épiscopat américain contre des dispositions inacceptables pour la morale catholique de l’ObamaCare, avait mis tout son poids dans la balance pour le faire voter. Aujourd’hui, elle ne s’en mord pas encore les doigts, mais est quelque peu gênée aux entournures car les exemptions pour raisons religieuses du nouveau décret, sont si minuscules que, dans l’état actuel de sa rédaction, les employés assurés par la CHA devront bénéficier du remboursement intégral de la pilule contraceptive. Sœur Keehan a tout de même compris que du point de vue de la morale catholique, cela posait un léger problème : un hôpital catholique remboursant intégralement la pilule contraceptive à ses employées, cela fait désordre. Sœur Keehan dit vouloir en discuter avec l’administration fédérale et obtenir un élargissement des exemptions. Bon courage !

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *