Sénateur Jim Alesi : le “curé” qui l’a embrassé est… excommunié ! Et le sénateur aussi.

Download PDF

« Un mariage de raison » : le gouverneur Andrew Cuomo et le sénateur Jim Alesi (caricature de PolitikerNY du 5 juillet)

Le scandaleux sénateur Républicain Jim Alesi qui se prétend “catholique” et s’enorgueillissait ici d’avoir voté la légalisation du “mariage” gay dans l’État de New York, et de l’effusion que lui marqua son “curé” et les fidèles quelques jours plus tard, a oublié de préciser un “détail” qui n’est pas sans importance et que révèle le site catholique pro-vie LifeSiteNews dans une dépêche du 15 juillet, reprenant et développant des informations parues dans un article du New York Times du 3 juillet :

  • « (…) M. Alesi pratique dans la Spiritus Christi Church, une congrégation catholique qui a rompu avec Rome afin de pouvoir soutenir les hommes gays et les lesbiennes, ainsi que l’ordination des femmes ».

Précisons donc que cette Spiritus Christi Church de Buffalo (New York) est une excroissance d’une autre congrégation de Rochester (New York), dont le “curé” et les fidèles ont été frappés d’une sentence d’excommunication voici dix-sept ans par Mgr Matthew Clark, toujours évêque du diocèse de Rochester. De son côté, l’évêque de Buffalo, Mgr Edward Kmiec, rappelait en février 2009, que la Spiritus Christi Church n’appartenait pas à la communion de l’Église catholique. Le sénateur Jim Alesi en participant activement à cette congrégation schismatique s’est lui-même placé hors de la communion de l’Église. Il est donc, techniquement et canoniquement, me semble-t-il, excommunié.

7 comments

  1. Yves

    Il est en effet exactement dans la même position que les fidèles de la FSSPX: peut être ne sont-ils pas excommuniés individuellement, mais ils sont en tous cas hors de la pleine communion avec l’évêque de Rome!

    Prions pour leur conversion à tous…

    • Charles Ed Durand

      Monsieur Yves,
      L’amalgame est monstrueux. Je ne suis pas de la FSSPX, mais soutenir que les deux se valent n’est point  »in se » catholique mais révèle une carence prononcée : Le ressentiment. Sachez monsieur que c’est un luxe que tout fidèle du Christ doit se libérer, s’il entend marcher à la suite du Christ et connaître la Paix. Pourquoi ne pas de passer via le confessionnal avant de communier à l’Amour.
      Notre devoir est de soutenir le Magistère de Pierre et des évêques en communion avec Rome. Paul VI en un autre temps leva l’excommunication de l’Église Orthodoxe. Il en est de même sous Benoît XVI qui a ouvert les bras comme un Père. Depuis deux ans se déroulent des rencontres fraternelles afin d’aplanir les différents afin que l’Église soit une. Jamais, de cela je suis sur la FSSPX n’aurait agit comme le curé excommunié.
      Le cas du sénateur et du curé affiche une rébellion ouverte contre l’Église du Christ et en ce cas l’excommunication s’imposait.

  2. CALLEA Alain

    Yves
    essayez de ne pas dire de bêtise sur ce site très sérieux et rigoureux.
    je ne fais pas parti de la FSSPX mais j’ai un immense respect pour eux car ils ont gardé le sens du respect du sacrement que les modernistes ont carrement bafoué.
    ces modernistes ne suscitent même plus de vocations et cela est un fait.
    cette idéologie du modernisme disparaîtra tôt ou tard, et le plus tôt sera le mieux.
    amicalement
    Alain

    • Pierre

      @ Charles et Alain,

      je ne suis pas un spécialiste en droit canon, mais il me semble que les schismatiques américains pro-mariage gay de Buffalo sont dans la meme situation que les schismatiques de la FSSPX: ils ont tous rompus avec Rome.

      Souvenez-vous, Mgr Lefebvre et ses disciples n’ont pas été excommuniés pour leur opposition à Vatican II, mais parce qu’ils ont décidé un jour de se passer de l’autorité du Saint Père.

      Meme situation avec le clergé catholique chinois contrôlé par le Parti: excommunié parce qu’il évolue sans appartenir au Pape.

  3. soha

    Il y eut, il y a 40 à 50 ans, en France, quantité de prêtres et de communautés qui ont « fait » cela ( dans d’autres domaines: contraception, avortement, politique..)A l’époque il ne s’est pas trouvé un évêque assez « charitable »dans la Vérité pour les excommunier…D’où les multiples confusions qui demeurent…
    La Charité s’était refroidie et la Vérité, la correction fraternelle ..avaient bien failli disparaître ..
    Quant aux levées d’excommunications uni- ou bi- latérales, espérons qu’elles se font en « Vérité » (c’est à dire dans l’Esprit et la doctrine de Jésus) car les divergences ne sont pas petites : elles ont entraîné pour les « orthodoxes » un asservissement gravissime à quantité de pouvoirs totalisants voire totalitaire(islam, communisme)…
    On peut même se demande si aujourd’hui, les levées trop « paternelles » (papa gâteau, papa gâteux?)d’excommunications ne sont pas le fait d’une soumission à un totalitaire encore plus grave, mondial (=mondialiste )celui-là, qui voudrait que nul conflit de sens , de dogme, de vérité ne grève le « convivial oecuménique généralisé »…permettant aux Maîtres supérieurs de tyranniser en rond …et de démocratiser ( aplanir) les religions comme ils ont « démocratisé » les vieilles nations nobles et fières…

    Sursum corda supplions

  4. Dominique

    Ah, le libre examen!
    Si prisé par les protestants et les schismatiques de tout poil!
    Chacun juge et interprète la doctrine catholique avec sa petite raison.
    On peut dire vraiment que ça fait envie…de rejoindre une Eglise si divisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *