Raison n° 93 465 pour l’application d’Anglicanorum Cœtibus aux États-Unis

Download PDF

Vue sur le blogue de CatholicVote d’hier, cette affiche placardée sur la cathédrale épiscopalienne (anglicane) St. James de Chicago annonçant la « Pride Eucharist », une cérémonie qui sera « priante » grâce aux chansons de Lady Gaga !

 

3 comments

    • Americatho
      Author

      Sans compter qu’elle a usé de sa notoriété (douteuse) pour militer pour la reconnaissance du mariage homosexuel dans l’État de New York, lequel a été voté (grâce à des voix de sénateurs catholiques) et immédiatement promulgué par le gouverneur (catholique) de l’État, un vote que Lady Gaga a dit être le plus beau jour de sa vie…

  1. soha

    par delà la bonne femme, je remarque le texte : prier et célébrer pour « l’incroyable diversité du monde de Dieu et du peuple de Dieu … »

    l’idolâtrie de la créature au mépris du créateur (« le monde de Dieu » pas le »Créateur du monde ») crève les yeux ..et la « diversité »(et ses avatars: mélangisme, confusionnisme, panthéisme, écologisme, métissage etc )…
    Mais malheureusement, cette même idéologie (mondialiste) se retrouve dans mille paroisses et associations de l’Eglise de Benoit 16… sans lady gaga il est vrai. au fond, c ‘est là , peut-être , ce qui manque le plus …Et ce qui manquera aussi le plus aux « Assises 3  » du mondialisme religieux … Espérons qu’il y aura encore un tremblement de terre après …

    le gaga de service

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *