Un prêtre syro-catholique du Michigan commente la tuerie de Baghdad

Le Père Safaa Habash, né en Irak, est actuellement prêtre dans le Michigan et assure un ministère auprès de la petite disapora syro-catholique irakienne de cet État américain. « Ce n’est qu’une conjecture, qu’une opinion », mais le Père Habash ne peut pas s’empêcher de faire un lien entre l’achèvement du synode pour le Moyen-Orient et la tuerie islamiste survenue une semaine plus tard, jour pour jour, dans la cathédrale syro-catholique Notre-Dame du Salut de Baghdad, le pire attentat enregistré contre des chrétiens irakiens depuis l’invasion américaine de 2003. « Le synode des évêque, a-t-il déclaré, a appelé chrétiens et musulmans à se réunir pour dialoguer et lancer des ponts entre les deux communautés. Mais ces gens [les terroristes] ont voulu donner leur réponse au synode ». Il décrit ces agresseurs étaient des « endoctrinés » des « mercenaires (…) sans principes ». L’un de ces terroristes n’avait que douze ans, précise-t-il. Quand Catholic News Agency l’a contacté par téléphone, le prêtre venait de recevoir des images de la tuerie : « Des images des victimes très tristes, indicibles, indescriptibles ». Il connaissait personnellement l’un des prêtres qui a été assassiné d’une balle dans la tête. Pour lui, ces groupes activistes « sont mus par l’hostilité envers les communautés chrétiennes » et font tout pour « détruire le christianisme prospère en Irak ». pour lui, les persécutions s’apparentent à un « génocide ». Le Père Habash sert une communauté qui a choisi, pour l’heure, de trouver refuge en Amérique mais, dit-il « nous avons toujours demandé aux nôtres de se cramponner sur leur terre. Nous n’avons pas à partir, nous n’avons pas à fuir, nous n’avons pas à évacuer l’Irak (…) Nous Église s’est édifiée sur les martyrs. Il y a eu de nombreux martyrs dans l’Église syrienne, dans l’Église chaldéenne dans toute l’Église en Irak (…) Nous ne perdons pas de vue que nous sommes l’Église des martyrs ».

Source : Catholic New Agency

4 comments

  1. matthieu

    Il fallait dès le départ condammner l’agression de l’Irak par les USA et le sionisme qui poursuit ses coups fourrés dans toute la région,s’en dissocier pour préserver les communautés chrétiennes;cela n’a pas était fait,c’est bien le moment de venir se lamenter sur les exactions de prétendues islamistes,qu’on en apporte la preuve alors qu’il existe en Irak une armée de mercenaires et le foisonnement de services secrets!

  2. Pingback: Irak : au tour du Père Safaa Habash d’établir un lien entre le carnage de dimanche et le synode pour le Moyen-Orient | Observatoire de la christianophobie

  3. Bouge jf

    Et vous meme @matthieu avez vous denoncé la dictature de l’ancien régime? Car alors nous etions tous d’accord pour se lamenter sur le sort des pauvres Irakiens!Seulement dans notre pays on n’attend qu’une chose que les autres trempent les mains dans le cambouis pour qu’on puisse jouer à notre sport favori : le ya ka fo kon .

  4. blass

    ce sont les sionistes qui avaient commis ce crime pour semer la zizanie entre cathos et musulmans car les sionistes n avaient pas oublié le dernier synode pour le Moyen-Orient e t condamnation de massacre des palestinien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>