bishps and bloggers1

Évêques américains et blogueurs se rencontrent pour échanger

Download PDF

 

Voici un intéressant article de l’Agence Fides sur le catholicisme aux États-Unis et les nouveaux réseaux sociaux. Vous découvrirez aussi, ci-dessous, une vidéo mise en ligne hier par Catholic News Service (CNS), l’agence de presse rattachée à l’USCCB, qui montre une rencontre entre évêques et blogueurs catholiques à l’occasion de l’assemblée générale d’automne de l’USCCB à Baltimore, lors d’une session intitulée « Bishops and bloggers » (évêques et blogueurs) dont les échanges ont permis aux évêques de mieux comprendre l’utilité des nouveaux réseaux sociaux et l’aide considérable à la nouvelle évangélisation que peuvent y apporter les blogueurs catholiques. De nombreux et célèbres blogueurs laïcs catholiques avaient été invités par les évêques pour cette rencontre d’information et d’échange. Une excellente initiative dont d’autres épiscopats pourraient s’inspirer et le devront.

62% des adultes catholiques des États-Unis soit environ 36,2 millions de personnes, possèdent un profil sur Facebook ; 58 % des catholiques de moins de 30 ans partagent sur les réseaux sociaux, des contenus tels que des photographies, des articles et des commentaires au moins une fois par semaine ; près d’un tiers de toutes les personnes interrogées a déclaré souhaiter des blogues animés par leurs pasteurs et évêques. Ce sont là quelques-uns des résultats d’une étude qui vient d’être publiée par le Centre pour la recherche appliquée à l’Apostolat (Center for Applied Research in the Apostolate, CARA) de la Georgetown University.

La rédaction de ce rapport intitulé « L’utilisation catholique des nouveaux moyens de communication aux États-Unis, 2012 » (Catholics’ Use of News Media) repose sur un échantillon de 1 047 personnes se déclarant catholiques. L’étude a été rendue publique le 11 novembre au cours d’une rencontre dédiée aux réseaux sociaux promue par le département de la communication de la Conférence épiscopale des États-Unis (United States Conference of Catholic Bishops, USCCB), en coordination avec l’assemblée générale annuelle d’automne des évêques américains, qui a lieu à Baltimore [du 11 au 15 novembre].

Le rapport, envoyé à l’Agence Fides par l’USCCB, « suggère de nombreuses occasions pour l’Église, lui permettant de s’engager vis-à-vis de ceux qui vivent sur le continent numérique, ainsi que le pape Benoît XVI décrit cette nouvelle culture de la communication » a déclaré l’évêque de Salt Lake City, Mgr John Wester, président de la commission pour les communications de l’USCCB. « Nous pouvons les approcher en tant que missionnaires, désireux de trouver Dieu déjà présent parmi les habitants de ce monde et de les impliquer, en particulier les jeunes, dans un dialogue significatif sur la morale et les valeurs sur ce nouveau forum publique ».

La population catholique adulte est presque également divisée entre celle qui est consciente de la présence en ligne de l’Église et celle qui ne l’est pas. Presque un quart des personnes interrogées (24 %) a indiqué que l’Église est « assez » ou « très » visible alors qu’un autre quart a déclaré qu’elle est « seulement un peu » ou « pas très » visible (23 %). Plus de la moitié de l’échantillon (53 %) savait qu’elle disposait d’une présence significative. Le site catholique le plus souvent visité par les adultes catholiques est celui de leur paroisse : environ 10 % déclarent visiter le site en question une fois par mois ou plus souvent. Ceci équivaut à 5,3 millions de personnes. Enfin, 80 % des participants ont répondu aux questions en anglais et 16% en espagnol.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *