woman priest petite

Grotesque : encore une “femme prêtre”

Download PDF

Judy Beaumont a été une religieuse catholique pendant trente-cinq ans. Trente cinq ans pour en arriver à quoi ? À vouloir être “ordonnée” prêtre. L’Église catholique n’a pas ce pouvoir, et ce n’est pas aimer l’Église que ne vouloir une chose qu’Elle ne peut pas. Mais Judy Beaumont aime davantage un petit groupe de catholiques oublieux de l’Église et qui la veut comme “prêtre”, ce que cette pauvre femme croit être « un appel de Dieu ». Et comme ce petit groupe le veut (vox populi…), elle le sera le 21 janvier prochain en recevant, dans une église luthérienne de Fort Myers (Floride) accoutumée à ce genre de mascarade – bonjour l’œcuménisme… –, une “ordination” totalement invalide qui la fera, certes, entrer dans la nullissime Association of Roman Catholic Women Priests (124 membres), mais sortir de l’Église catholique (l’excommunication étant automatique). Et elle continue à penser que sa démarche est celle d’une femme « fidèle et loyale à l’Église ». C’est à pleurer…

1 comment

  1. rakiel romy

    c’est fou,dès qu’il y a un commentaire qui ne plait pas,les gens ont peur de répondre et surtout de l’éditer…l’église se divise de plus en plus et court a sa perte,Dieu pleure..Que Dieu nous pardonne tous et toutes..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *