MassKit2011

Isaiah, trois ans, “célèbre” la Messe…

Download PDF

 

Isaiah pour son troisième anniversaire a reçu des ses parents un cadeau qui est tout sauf banal… Un Miniature Mass Kit ! Dois-je traduire ? C’est vendu sur Our Father House (128 $ quand même) et destiné aux enfants de 3 à 12 ans. L’entreprise vend d’autres imitations miniatures d’objets ou de vêtements liturgiques. Évidemment, le bambin a eu tôt fait de jouer à la Messe pour ses parents. En matière de Missel d’autel, qui n’est pas fourni dans le kit…, un album Mickey fera l’office, mais il est posé sur un lutrin ! À 8 secondes de cette épatante vidéo, le petit bonhomme ne sait plus trop s’il faut être versum populum ou ad orientem… Ce qui me touche infiniment, c’est la reproduction de certains gestes et attitudes que ce tout petit enfant a observé chez le célébrant de sa paroisse. Ce premier enfant de Brandon Vogt (25 ans) “joue” à la Messe plusieurs fois par jour. Le papa tient un blogue très sympathique The Thin Veil : il y donne, notamment, quelques informations sur cette vidéo (enregistrée le 19 mars dernier) et son jeune garçonnet. Vraiment très drôle, très intéressant et très encourageant.

 

[media id=60]

 

 

12 comments

  1. Les US sont en avance… ou en retard, mais nous sommes hors course : mon père (78 ans) me racontait qu’ils avaient le même genre de déguisement à ces âges, qu’ils jouaient à la messe avec ses cousins.
    Dont 1 futur prêtre et un missionnaire.
    Lorsque j’ai raconté cela dans ma paroisse costarmoricaine (susciter le gout de la liturgie dès le plus jeune âge) , on m’a rit au nez… Mais aucune vocation en attendant..

  2. Jean-François

    Ce qui m’ennuie un peu c’est la distinction que cet enfant fait entre jouer à célébrer la messe en mangeant ce qui ressemble à une vraie hostie et assiter réellement à la messe où il communiera au Corps du Christ.

    Je trouve qu’il y a un risque d’affaiblissement et je n’apprécie pas trop le côté artificiel de la chose. Je préférerais que cet enfant n’ait pas de kit pour la messe et qu’il reproduise spontanément les gestes du prêtre pendant un je plutôt que ses parents lui offrent ce joli kit un peu trop réaliste à mon sens.

  3. Culotté

    Le problème c’est que cela risque de donner envie aux membres du comité de la jupe d’acheter le kit pour leurs petites filles, pour leur donner des idées dès leur plus jeune âge !
    Ah non, j’oubliais, ils n’ont plus besoin de prêtres car ils ne croient pas au péché originel, et de toute façon tous les prêtres sont homosexuels ! (voir ici : http://www.baptises.fr/?p=3909 )
    Blague à part, tous mes fils ont reçu leur première communion à sept ans et sans y avoir joué, savent servir la messe seuls et même diriger plus âgés qu’eux dès neuf ans. Il suffit de les sensibiliser à la beauté de la liturgie.

  4. Michèle

    D’accord avec vous, Jean François, un enfant joue ou plutôt rejoue ce qu’il a vu faire et parfaitement intégré ( relire Marcel Jousse ), et pour ce faire il n’a besoin d’aucun support, ou plutôt il les trouvera lui-même, et « fera semblant » avec la puissance d’évocation propre à cet âge. C’est bien mieux qu’un déguisement, il me semble, et que la consommation d’un ersatz d’hostie. Même bien intentionnée, cette trouvaille favorise plus le commerce que l’acquisition du sens du sacré.

  5. ghislain lahaye

    Moi je reste sans voix. Je balance entre l’indignation et l’étonnement. Vraiment cela peut-il susciter le sens du sacré aux petits enfants voire susciter des vocations? J’en doute. Je penche plutôt du côté de « Culotté »: une bonne formation à servir la messe, des bonnes habitudes ou , comme moi quand j’étais enfant, la participation et la connivence avec les célébrants comme choriste. Mais la fréquentation de bonnes écoles catholiques et des pères jésuites, quoi qu’ils soient devenus aujourd’hui, çà aide.

  6. Pingback: À propos de mon article « Isaiah, trois ans, “célèbre” la Messe… » | Riposte-catholique

  7. besonhé maurice

    Ne soyez pas des coeurs secs, ce jeu peut déboucher sur une vraie vocation : ce fut le cas du Père Joseph Polis qui devint Prémontré à l’abbaye de Park Heverlee et curé dans la

  8. ghislain Lahaye

    Je me suis renseigné: j’ai interrogé mes parents (82 a) et ils m’ont confirmé que c’était courant dans les familles catholiques encore avant-guerre(celle de ’40)et mon oncle jouait à la messe et c’était un chrétien qui avait la foi. Mon indignation est mal placée M Hamiche, me

  9. l'Americaine

    quels scrupules!!!!

    Ne vous tracassez donc point, les progressistes n’achetent pas ce kit, ils donnent a leur gosses des verres en plastiques et des bols en terre glaize. Ils interdisent aussi a leur petit gars de celebrer la messe. Pardon a partager le repas!!!

  10. Virginie

    Je ne suis donc pas la seule alors… Quand j´étais petite fille, je jouais aussi à la messe, avec ma soeur, qui était mon enfant de choeur. J´étais le prêtre. Je n´avais par contre pas de matériel pour jouer à la messe. Ma robe de chambre me servait d´aube, mon couvre-lit de chasuble, le tabouret du cabinet de toilette, d´autel, le verre à dents, de calice, le savon, d´hosties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *