st-peter-new-statue

L’archevêque Chaput, en visite ad limina, invite ses confrères dans l’épiscopat au courage

Download PDF

Le Saint-Père a reçu, dans la matinée du 1er décembre, dix huit prélats de Pennsylvanie menés par l’archevêque de Philadelphie, Mgr Charles Chaput, accompagné des ses quatre auxiliaires (NN.SS. Daniel E. Thomas, Timothy C. Senior, John J. McIntyre et Michael J. Fitzgerald), NN. SS. John O. Barres (évêque d’Allentown), Mark L. Bartchak (évêque d’Altoona-Johnstown), Lawrence E. Brandt (évêque de Greensburg), Joseph P. McFadden (évêque d’Harrisburg), David A. Zubik (évêque de Pittsburgh, accompagné de son auxiliaire William J. Waltersheid et de l’auxiliaire émérite William J. Winter), et Joseph C. Bambera, évêque de Scranton (accompagné des ses deux prédécesseurs, NN. SS. James C. Timlin, le regretté Joseph F. Martino, et de l’auxiliaire émérite William J. Winter)

Tôt ce même matin, vingt-huit évêques de la région III (Pennsylvanie et New Jersey) étaient réunis autour de l’archevêque métropolitain Charles Chaput pour une Messe célébrée dans la crypte de la basilique Saint-Pierre, tout près de la tombe du Prince des Apôtres. Mgr Chaput a, dans son homélie à ses confrères suffragants, fait un parallèle entre saint Pierre et les évêques qu’ils sont : « Pierre incarne les fautes des évêques, car il fut un homme stupide à bien des égards, mais ce fut aussi un homme qui fit le choix d’être fidèle et fut courageux ». Puissions-nous, a poursuivi l’archevêque, « incarner ses vertus, tout particulièrement son courage et sa foi quand il a proclamé que Jésus était le Messie ».

Ces évêques qui sont à Rome depuis le 30 novembre, ne devraient la quitter que le 10 décembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *