atprayer - copie

L’archevêque DiNoia appelle tous les dominicains à prier pour la réconciliation de la FSSPX

Download PDF

 

C’est une démarche rare et donc d’importance que vient d’accomplir le tout nouveau vice-président de la Commission Pontificale Ecclesia Dei, l’archevêque américain Augustin DiNoia (ou Di Noia), OP, en écrivant à tous les dominicains du monde pour leur demander de prier la litanie des saints et des bienheureux de l’Ordre des Prêcheurs en vue d’obtenir la réconciliation de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX) alors même qu’elle tient le chapitre général de mi-mandat de son supérieur général, Mgr Bernard Fellay, dont la plupart des observateurs, favorables ou hostiles à la société fondée par l’archevêque Marcel Lefebvre, soulignent l’importance.

À la fin du grand entretien accordé par Mgr DiNoia à Edward Pentin du National Catholic Register, et publié le 1er juillet, le vice-président de la Commission pontificale Ecclesia Dei répondait ainsi à l’ultime question du journaliste : « Êtes-vous optimiste ou pessimiste sur l’issue de cette réconciliation ? »,

« Ni l’un ni l’autre, je n’en sais tout simplement rien. Je crois que ce sera un acte de grâce. Pratiquement, je vais demander aux Dominicains de commencer à prier [à l’intention de la réconciliation]. J’espère qu’elle arrivera. Le pape ne veut pas que cette situation perdure, une autre secte, une autre division ».

Sitôt dit, sitôt fait… L’archevêque tient ses promesses ! On m’a signalé (merci Roberto) notamment le site des dominicaines du monastère Our Lady of the Rosary de Summit (New Jersey). Il indiquait le 7 juillet – jour anniversaire de la promulgation de Summorum Pontificum –, quelque chose de la réception de cette initiative de l’archevêque :

« (…) les Dominicains du monde entier ont reçu la demande que nous attendions : prier pour le succès de la pleine réconciliation de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X avec Rome. Si vous avez lu l’entretien de notre frère l’archevêque DiNoia, OP, vous aurez peut-être raté la dernière question et la dernière réponse [suit ce que j’ai traduit plus haut]. Ainsi, ce ne fut pas une grande surprise pour nous que de recevoir un message de l’archevêque via le bureau de la Province [Province orientale ou Province de Saint-Joseph qui couvre le nord-est des États-Unis ; il y a trois autres Provinces : la centrale, la méridionale et l’occidentale], de prier la litanie des saints et des bienheureux dominicains tout spécialement en cette semaine où la FSSPX tient son chapitre. Et on nous encourage à en poursuivre la prière pour les mois qui viennent ! La litanie dominicaine est longue et elle s’allonge chaque année ! Elle était plus courte quand on commença à la prier en 1254 ! Elle est toujours une puissante prière quand nous demandons l’intercession de nos frères et de nos sœurs du ciel ».

On trouvera cette litanie sur le site des vocations de la province de Saint-Joseph, qui a circularisé dès le 6 juillet la demande de l’archevêque DiNoia.

 

3 comments

  1. Oui, la réconciliation pleine et entière au sein d’une Eglise redevenue vraiment catholique. Qu’elle accepte, pleine d’humilité, de ne transmettre ce qu’elle a elle-même reçu comme le disait si bien Mgr.LEFEVRE. Ce ne sont pas les catholiques fidèles qui ont semé la révolution en désarçonnant prêtres et fidèles et en introduisant une liturgie d’une pauvreté affligeante qui fait des cérémonies religieuses de véritables coquilles vides. Je souhaite de tout coeur que la Fraternité Saint Pie X reste fidèle en tout à tout l’enseignement laissé par Mgr LEFEVRE qui n’est que l’enseignement catholique dans toute son intégralité. Que Mgr FELLAY ne continue pas à se couper des autres évêques de la Fraternité.

  2. CASTRO Pedro

    En effet, prions pour l’Église, son unité, mais aussi pour la restauration de la vraie Foi Catholique (si massacrée depuis un demi siècle), de la liturgie traditionnelle, de sa splendeur et de son rayonnement d’autrefois.
    La FSSPX a l’avantage d’avoir su maintenir la Tradition et conserver la droite ligne de l’Église depuis Concile Vatican II sans déviance.
    Prions donc pour que les brebis égarées rejoignent notre Mère la Sainte Église notamment celles qui se sont tellement éloigné (protestants, anglicans, orthodoxes, etc…).
    Quant à la FSSPX, il est quand même bien difficile de leur reprocher tout le beau travail effectué depuis des décennies. Nous constatons aujourd’hui que les fruits du dernier Concile sont catastrophiques (c’est un constat indéniable).
    Je trouve que la critique vise souvent la FSSPX alors même qu’elle est quasiment absente concernant les autres religions ou d’autres croyances. Absurdité totale !
    Cela dit, prions, oui, pour l’unité.
    Union de prières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *