Kennedy Memorial

Le Boston College des jésuites inflige un nouveau camouflet à l’épiscopat américain

Download PDF

Barack Obama et Victoria Kennedy : afficionado, afficionada…

 

Les jésuites américains sont dans une posture systématique de défi envers l’épiscopat américain. En voici une nouvelle et scandaleuse preuve. Le Boston College de Chestnut Hill (Massachussetts) est une université qui fut créée en 1863 par des jésuites : 112 jésuites y vivent et y enseignent encore, ce qui en fait une des plus importantes communautés de jésuites au monde. Elle se présente toujours comme une « université catholique ». L’est-elle ? J’en doute… Depuis des années et des années elle est en dissidence avec l’enseignement de l’Église. On se souviendra que grâce à la vigilance de Mgr Robert McManus, du diocèse de Worcester (Massachussetts), l’Anna Maria College de Paxton avait renoncé à inviter pour ses cérémonies de remise des diplômes Victoria Kennedy, veuve du sénateur Edward “Ted” Kennedy, au motif recevable que cette dame “catholique” avait toujours manifesté son soutien à l’avortement… Qu’à cela ne tienne ! La faculté de droit du Boston College vient de faire savoir qu’il l’avait invitée le 25 mai prochain pour prononcer le discours principal lors de la cérémonie de remise des diplômes de cette année car, comme l’a indiqué le doyen de cette faculté, Vincent Rougeau, elle a toujours été « un puissant défenseur de ceux qui sont sans pouvoirs », les premiers d’entre eux, mais le doyen semble l’oublier, sont quand même les enfants à naître… Peccadilles, n’est-ce pas, que tout cela… On comprend que Victoria Kennedy ait accepté avec empressement cette invitation ! Entre dissidents, après tout…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *