Religious petite Une

Le cardinal Dolan « applaudit » les 43 institutions catholiques qui ont engagé des procédures judiciaires contre le HHS Mandate

Download PDF

 

Le catholicisme américain a engagé une grande bataille, la plus grande sans doute de toute son histoire plus que bicentenaire, contre l’agression dont il est victime, et avec lui toutes les confessions religieuses aux États-Unis, de la part du gouvernement fédéral et de son intolérable HHS Mandate. Dans une déclaration rendue publique le 21 mai, le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York et président de la Conférence épiscopale des États-Unis, « applaudit » l’initiative prise avant-hier par 43 diocèses, hôpitaux, établissements d’enseignement et agences charitables catholiques, de contester devant 12 tribunaux fédéraux la violation de la liberté religieuse par le HHS Mandate, une initiative les journaux d’information du soir des grands réseaux nationaux de télévision ont refusé de signaler (ABC’s World News, NBC’s Nightly News ; CBS Evening News n’y a consacré que… 19 secondes !).

Voici le texte de cette déclaration :

« Nous avons tenté de négocier avec le gouvernement et [d’obtenir] que le Congrès légifère – et nous persévérerons – mais rien n’est encore fixé. Mais le temps allant manquer et nos précieux apostolats et droits fondamentaux étant dans la balance, nous devons désormais recourir à la justice. Bien que la Conférence ne soit pas partie dans ces procès, nous applaudissons la courageuse démarche de si nombreux diocèses particuliers, d’institutions charitables, d’hôpitaux et d’établissements d’enseignement dans tout le pays, lancée en coordination avec le cabinet juridique Jones Day. Cette démarche est aussi une manifestation incontestable de l’unité de l’Église dans sa défense de la liberté religieuse. Elle manifeste également avec éclat la diversité des apostolats de l’Église au service du bien commun et qui sont mis en péril par le décret [HHS Mandate] : les apostolats pour les pauvres, les malades et ceux qui sont sans instruction, pour des gens de toute confession ou sans confession du tout. »

On verra ici la liste de ces institutions catholiques et les juridictions fédérales saisies.

Comme je vous l’ai signalé ici le 13 avril dernier, l’épiscopat américain a appelé à une mobilisation nationale dite Quinzaine pour la Liberté, pour défendre la liberté religieuse. Elle se déroulera du 21 juin au 4 juillet. J’invite de nouveau les lecteurs d’Americatho, désormais bien sensibilisés à l’enjeu considérable de cette affaire, de s’associer par la prière “de l’arrière” à nos frères américains en priant, du 21 juin au 4 juillet, une dizaine de chapelet (dix Ave Maria) chaque jour pour la défaite du HHS Mandate et la défense de la liberté religieuse aux États-Unis. Vous pouvez me signaler ici que vous rejoignez notre petite chaîne de prière. Merci !

 

 

2 comments

  1. Pingback: Les évêques américains préparent les catholiques à la “désobéissance civile” | Riposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *