bilde

Le catholique Boehner réélu président de la Chambre des Représentants

Download PDF

 

Déjà président (House Speaker) de la Chambre des Représentants issue du 112ème Congrès (2010-2012), le député Républicain et catholique de l’Ohio, John Boehner a été élu le 3 janvier pour un second mandat de président de la Chambre des Représentants. Une élection qui ne faisait guère de doute mais qui n’a pas réuni sur son nom tous les députés Républicains du 113ème Congrès : neuf Républicains ont voté pour un autre candidat, un a voté « présent » et un dixième, quoique présent, ne s’est pas exprimé. Boehner a obtenu 220 votes sur 233 (2 sièges sont vacants). Le nouveau House Speaker a été très contesté dans son camp à l’occasion du “marathon” de négociations bipartisane avec le Sénat Démocrate pour éviter le « fiscal cliff » (la falaise fiscale), c’est-à-dire l’impossibilité de proroger le niveau des hausses d’impôts et de réductions budgétaires, qui arrivait à échéance le 31 décembre dernier. Boehner n’a pas pu réunir une majorité de députés Républicains pour avaliser l’accord survenu avec le Sénat, et n’a obtenu le vote que grâce aux voix des députés Démocrates. Il a été aussi vivement critiqué par le gouverneur Républicain (et catholique) du New Jersey, Chris Christie, pour avoir retardé les aides fédérales destinées aux victimes des tornades dans le nord-est des États-Unis de novembre dernier. C’est donc un président de la Chambre quelque peu fragilisé a qui a été remis solennellement le « People’s Gavel » (le maillet du peuple) symbolisant ses fonctions. À signaler que ce maillet lui a été remis par la présidente de la minorité Démocrate de la Chambre, la “catholique” (les guillemets s’imposent…) Nancy Pelosi laquelle était aussi candidate à la fonction de House Speaker mais qui n’a pas davantage fait le plein des voix des élus Démocrates (192 voix sur 200 élus).

On verra ci-dessous une courte vidéo de la prise de fonction du nouveau House Speaker, montrant un John Boehner particulièrement ému et jurant, sur la Bible…, de défendre le peuple et la Constitution des États-Unis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *