Kim Davis

Le pape a rencontré Kim Davis !

Download PDF

C’est une information de grand intérêt qu’a diffusée hier le Liberty Counsel, organisation qui a pris en charge la défense légale de Kim Davis. Cette femme s’est reconvertie à la foi chrétienne pentecôtiste voici quelques années, et est la greffière en chef du comté de Rowan dans le Kentucky depuis le 5 janvier dernier. Son refus d’enregistrer, au nom de l’État, des licences de mariage à des personnes homosexuelles, lui a valu d’être poursuivie par un tribunal de première instance du Kentucky puis condamnée à la prison pour « offense au tribunal », l’inculpée ayant déclaré préférer suivre la loi de Dieu que celle des hommes. Devant le hourvari provoqué par sa décision, le juge l’a remis en liberté six jours plus tard. Comme un appel a été fait du jugement, le procureur de l’État a estimé qu’il n’était pas nécessaire de nommer un procureur spécial pour la poursuivre du chef de faute professionnelle. La rencontre de Kim Davis, symbole de la résistance de la liberté religieuse, avec le pape François, en marge de son voyage apostolique aux États-Unis, est un événement exceptionnel et chargé de sens. Voici la traduction d’une partie du communiqué de Liberty Counsel.

Le pape a rencontré en privé Kim Davis et son époux Joe à la [nonciature] du Vatican à Washington D.C., jeudi 24 septembre […] Le pape s’est entretenu en anglais avec Kim et Joe Davis. Lors de cette entrevue, le pape a dit : « Je vous remercie de votre courage ». Le pape a également déclaré à Kim Davis : « Restez forte ». Il a tendu les mains et demandé à Kim de prier pour lui. Kim lui a tendu les siennes et lui a dit : « Je le ferai. Veuillez aussi prier pour moi », et le pape lui a répondu qu’il le ferait. Les deux se sont donnés l’accolade. Le pontife a offert à Kim et à Joe un chapelet qu’il a personnellement bénis. La mère et le père de Kim sont catholiques, et Kim et Joe offriront leurs chapelets à leurs parents respectifs. La mère de Kim avait été élue greffière du tribunal du comté de Rowan [Kentucky], une fonction qu’elle a assumé pendant 37 ans jusqu’à sa retraite survenue en 2014. Kim Davis a déclaré : « J’ai été très touchée de rencontrer le pape François. Parmi tous ces gens, pourquoi moi ? ». Et elle a poursuivi : « Je n’aurais jamais pensé pourvoir rencontrer le pape. Qui suis-je pour avoir cette chance si rare. Je ne suis qu’une greffière de comté qui aime Jésus et qui veut tout son cœur le servir ». Kim a dit : « Le pape François a été aimable, vraiment attentionné et très charmant. Il m’a même demandé de prier pour lui. Le pape François m’a remercié de mon courage et m’a demandé de “rester forte” ». « Les défis que nous affrontons en Amérique quant au caractère sacré de la vie humaine et du mariage, et à la liberté religieuse sont les mêmes défis universels auxquels sont confrontés les chrétiens dans le monde entier. La liberté religieuse est un droit de l’homme qui nous vient de Dieu. Ces valeurs sont partagées en commun par toutes les personnes de foi, et les menaces contre la liberté religieuse sont universelles. Kim Davis est devenue un symbole de ce conflit mondial entre la foi chrétienne et les récents défis culturels concernant le mariage », a déclaré Mat Staver, fondateur et président du Liberty Counsel.

6 comments

  1. Benoît

    Après sa visite imprévue aux petites soeurs des pauvres, il semble bien y avoir un message en filigrane, non? Pas crié sur les toits, certes, mais diplomatiquement diffusé de manière que personne puisse prétendre ne pas avoir compris, si on lit en plus ses commentaires durant le voyage de retour.

    http://www.ilestvivant.com/usa-pape-une-visite-surprise-pas-du-tout-marginale/

    http://www.medias-presse.info/le-pape-francois-du-bon-droit-a-lobjection-de-conscience/39896

  2. lucdeblaye

    M. Staver, qui connaît bien Madame Davis ne devrait pas dire que le pape l’a rencontrée avec « son époux ». M. Davis s’est mariée quatre fois. Son conjoint actuel n’est pas son époux.

  3. Pingback: Pope Kim Davis - PubliNews

  4. Pingback: Kim Davis Pope - PubliNews

  5. Pingback: Kim Davis : le Père Lombardi s’écarte de la vérité - Riposte-catholiqueRiposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *