Pour le cardinal Burke, qui va publier un livre sur l’Eucharistie, « Benoît XVI est un saint »

« Mon confrère Pierre de Bellerive de Nouvelles de France était à Rome la semaine passée, et il a pu s’entretenir avec le cardinal américain Raymond Burke, préfet de la Signatura. On pourra lire ici la totalité de l’entretien. J’en extrais ce passage significatif de l’“immense admiration” que le cardinal porte au Souverain Pontife :

Lorsqu’on lui demande ce qu’il pense du Pape Benoît XVI, le prélat est extrêmement prolixe. “Ce que je pense de Benoît XVI ? Beaucoup de choses. C’est avant tout quelqu’un qui a une capacité extraordinaire à enseigner la Foi”, me déclare-t-il. Très laudatif sur le Saint-Père, mon hôte d’un jour voit en lui “un homme d’une très grande gentillesse”, un pape “qui souhaite toujours ce qu’il y a de mieux pour son interlocuteur. Il ne peut pas rencontrer tout le monde, bien sûr, mais je sais  qu’il fait tout son possible”. Décrivant le vicaire de Jésus-Christ, le cardinal-préfet estime que “Benoît XVI est un saint” ».

Nos confrères en Italie de Rome Reports ont annoncé, le 19 mai dernier, une fort bonne nouvelle concernant ce même cardinal Burke : la prochaine parution en anglais – puis en italien, en attendant la version française… – d’un ouvrage sur l’Eucharistie dont le titre en anglais est Divine Love Made Flesh (L’Amour divin fait chair). Dans ce livre de réflexions, qu’il dit lui avoir été aussi inspiré par celles du bienheureux Jean-Paul II et de Benoît XVI, le cardinal Burke évoque notamment la « crise » contemporaine « dans la foi et la pratique eucharistique ».  J’attends avec impatience de pouvoir lire ce livre… En attendant, voyez cette courte vidéo…

 

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

 

 

 

2 comments

  1. El Cardenal Burke habla de la crisis en la fe Eucaristica y la practica y su libro inspirado en Juan P.II Y Benedicto XVI, no se dió cuenta todavía que los que han causado esta crisis son ellos parte, veamos por ejemplo como tanto Juan PII Y BENEDICTO XVI dan la comunión en la mano cometiendo unos de los peores sacrilegios, quitandolé el verdadero lugar majestuoso de Nuestro Señor Jesucristo, y también entre muchas otras cosas poniendo el hombre como centro de las cosas e igualando en un mismo plano a nuestra verdadera y única religión con todas las sectas y falsas religiones del mundo; ¿cuales son los motivos entonces de la pérdida de la fe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>