hesder_monstrance_920

Presse catholique : ne confondez pas « NCR » et « NCR »…

Download PDF

 

Il y a au moins un point commun entre le catholicisme américain et français. La presse catholique est aux États-Unis aussi diversifiée et… contrastée qu’en France. En matière de presse périodique – puisque les catholiques aux États-Unis ne bénéficient pas d’un quotidien propre –, deux titres retiendront aujourd’hui mon attention, non seulement parce qu’ils s’opposent dans leur ligne éditoriale, mais aussi parce qu’ils usent du même sigle : NCR et NCR ! Ce qui parfois peut nous induire en… confusion – ce l’a été pour moi plus d’une fois !

À gauche – c’est le cas de le dire – le quinzomadaire – je sais ! Il faudrait dire bimensuel ; mais les américains ont bien deux mots pour cette périodicité : fortnighly et bi-weekly ; pourquoi pas nous ? – National Catholic Reporter, fondé en 1964 pendant le Concile Vatican II, qui épouse toutes les causes du progressisme y compris théologique et s’éloigne de plus en plus du Magistère à mesure que son lectorat vieillit et s’étiole (diffusion : 33 000 exemplaires). Ses cousins germains en France pourraient être Témoignage Chrétien et La Vie.

À droite – c’est encore le cas de le dire – l’autre quinzomadaire : le National Catholic Register, le plus vieux périodique catholique aux États-Unis car fondé en 1927 (il a tiré jusqu’à 700 000 exemplaires, toutes éditions confondues, dans les années 1950 !). Le titre est passé entre les mains de plusieurs propriétaires. Eternal World Television Network (EWTN) l’a finalement racheté en 2011 aux Légionnaires du Christ. J’ignore les chiffres de sa diffusion, mais je la suppose supérieure à celle du Reporter. La ligne orthodoxe et fidèle au Magistère pourrait nous laisser comparer ce périodique à Famille Chrétienne ou à L’Homme Nouveau.

Pour bien vous mettre dans la tête – et dans la mienne aussi – la différence entre ces deux publications ayant le même sigle, c’est encore le dessinateur de presse Jeff B. Harris du site Sword of Peter, qui va nous y aider. Voyez son petit dessin d’avant-hier sur « Le journalisme catholique ». Tout est dit (ou, plutôt dessiné…).

 

 

1 comment

  1. Pingback: Un footballeur américain professionnel et… catholique | Riposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *