rameaux

Saint dimanche des Rameaux !

Download PDF

C’est à saint Théodulf (v. 755-820), évêque d’Orléans, que l’on doit l’hymne Gloria, laus et honor Tibi, que l’on chante encore dans la liturgie latine le dimanche des Rameaux. Il est existe une version en anglais, All Glory, Laud and Honor, toujours très populaire chez les anglo-saxons, et que l’on chante sur une mélodie due au compositeur allemand Melchior Teschner en 1603. C’est cette dernière que nous vous offrons d’entendre en ce dimanche des Rameaux.

1 comment

  1. Il est important de bien comprendre que l’agresseur n’est pas celui qu’on croit et que les Croisades ne sont qu’une « riposte a l’expansion militaire de l’islam » et a l’humiliation des Chretiens en Terre sainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *