img_curia

Soutien résolu du Saint-Siège à la March for Marriage de Washington

Download PDF

On vient de me faire suivre la lettre que le Conseil pontifical pour la Famille de Rome a adressée aux évêques américains les encourageant de leur soutien à la March for Marriage qui s’est déroulée à Washington D.C. le 26 mars dernier. Je la trouve de grand intérêt ne serait-ce que parce qu’il s’agit du premier acte d’importance de la nouvelle Curie du pape François, mais aussi parce qu’elle soutient sans ambigüité l’initiative épiscopale américaine et donc cette March for Marriage. Sans vouloir être trop critique, on me permettra toutefois d’exprimer ma surprise que les membres du collectif de la Manif pour Tous, où l’on me dit que les pieux catholiques sont fort nombreux, n’aient pas songé à solliciter des encouragements romains qu’ils auraient a coup sûr obtenus s’ils les avaient demandés. Serait-ce là encore un détestable effet de la décision voulue par ce collectif d’imposer une image “areligieuse” à des manifestations (24 mars, 13 janvier, 17 novembre) composées à plus de 90 % par des catholiques et des catholiques fiers de l’être ?

Voici donc ma traduction (non officielle) de la lettre de Mgr Vincenzo Paglia, président du Conseil pontifical pour la Famille (vous pourrez lire l’original en anglais ici).

Pontificium Concilium Pro Familia

2013/317 – II/1

23 mars 2013-03-29

Excellences,

j’ai lu la lettre que vous avez envoyée le 25 février 2013 aux évêques des États-Unis relativement à la March for Marriage [Marche pour le Mariage] prévue le 26 mars à Washington D.C., et je suis très reconnaissant de votre témoignage sur la beauté et la valeur de la croyance et de la pratique catholiques voyant dans le mariage et la famille une ressource irremplaçable pour le bien de toute l’humanité.

Je suis convaincu que le soutien qu’accorde la Conférence des évêques catholiques des États-Unis [United States Conference of Catholic Bishops – USCCB] via le patronage de l’initiative de l’USCCB “Marriage : Unique for a Reason” constituera un facteur déterminant de son succès.

Il est aussi très encourageant de remarquer, selon la liste des soutiens à la Marche que j’ai vue, l’importante composante œcuménique religieuse de cette initiative dont l’objet est de faire prendre conscience à la population de l’importance des questions relatives au mariage dont la Cour suprême des États-Unis va débattre le jour de la Marche et par la suite, et d’encourager « à la prière, au témoignage et au sacrifice » relativement à ces questions.

Je pense aussi qu’il est important que cette Marche se déroule pendant la Semaine Sainte, car ce temps dans la vie de l’Église non seulement nous rend plus conscients du grand sacrifice que Jésus a consenti en offrant Sa vie pour nous, mais il révèle aussi comment Il l’a fait dans le contexte d’une relation qui se réfléchit dans la vie de chaque famille : l’amour obéissant du Fils pour son Père, l’amour prévoyant dans le plan du Père pour le salut qui amènera le Fils par ses souffrances à la gloire, la fidélité de l’amour maternel à l’instar de Marie au pied de la croix sur laquelle son Fils mourait, et l’amour protecteur, appris de saint Joseph, que Jésus a montré à sa mère quand, sur le point de mourir, il l’a confiée à saint Jean et lui a confié saint Jean, comme mère et fils.

Soyez assuré que le Conseil pontifical pour la Famille demeurera toujours prêt à vous aider ainsi que tous les évêques, dans votre annonce de l’Évangile aux familles qui ont été confiées à vos soins afin de les renforcer dans leur amour et leur engagement réciproque et à Jésus.

En vous promettant mes prières pour la fécondité de votre ministère et mes meilleurs vœux de saint et joyeux temps de Pâques

+ Vincenzo Paglia

président du Conseil pontifical pour la Famille

à S.E. Kevin C. Rhoades

évêque de Fort Wayne-South Bend

président de la Commission de l’USCCB pour le laïcat, la mariage, la vie familiale et la jeunesse

à S.E. Salvatore J. Cordileone

archevêque de San Francisco

président de la sous-Commission de l’USCCB pour la promotion et la défense du mariage

c.c.

S.Em. le cardinal Timothy Dolan, président de l’USCCB

S.E. l’archevêque Carlo Maria Viganò, nonce apostolique

S.E. l’archevêque Charles J. Chaput, O.F.M. Cap, archevêque de Philadelphie

Monseigneur Ronny E. Jenkins, secrétaire général de l’USCCB

 

3 comments

  1. c

    Je crains malheureusement que c’est un « détestable  » effet de la décision voulue par ce collectif d’imposer une image “areligieuse” à des manifestations (24 mars, 13 janvier, 17 novembre) composées à plus de 90 % par des catholiques et des catholiques fiers de l’être ? »
    Et ne parlons pas des responsables de la sécurité de la manif pour tous avec leur « cacher ce chapelet que je ne saurais voir » ou tout comme!!!!
    Heureusemet nous avons pu écouter Mgr Aillet et bien voir qu’il était un évêque grâce à la « voix de la Russie » et son site internet.
    Il ne faut pas désespérer!

  2. Bea Klenik

    personnellement, ce qui m’a choque, c’est cette affiche avec la ‘marianne’ revolutionnaire et 3…, et les bonnets phrygiens,
    tout comme ces dames cathos qui defilent en foulard Hermes, etc… quand on connait le prix d’un tel foulard, on ne peut que se rappeler ce que 500 euros auraient pu nourrir de bouches affamees…ou aider des mamans en detresse… 500 euros pour faire dire 50 messes pour les enfants a naitre ou pour les Chretiens persecutes dans le monde
    j’ai trop connu ce milieu de bourgeois enrichis, qui se donnent bonne conscience en allant a la messe, pour me meler a eux
    notre Pape Francois nous conduit dans les pas de Saint Francois d’Assise et de tant de religieux qui ont pratique les vraies vertus de notre religion, dont la pauvrete..

    alors quant a penser a demander a notre Saint-Pere de benir une marche, ce qu’il n’aurait refuse, vu son engagement pour la defense de la Vie des sa conception….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *