Charles Brown

Un prélat américain pourrait être nommé aujourd’hui nonce en Irlande

Download PDF

C’est un prélat américain âgé de 52 ans, Monseigneur Charles Brown, prêtre de l’archidiocèse de New York, et qui travaille actuellement à la Congrégation pour la doctrine de la foi, qui pourrait, tout prochainement – peut-être même aujourd’hui, samedi 26 novembre –, être nommé nonce du Saint-Siège en Irlande en remplacement de l’archevêque Giuseppe Leanza qui a été réassigné en septembre à la nonciature en République tchèque. Ce prélat (il a le titre de Monsignore), né à New York (mais d’origine irlandaise), a étudié l’Histoire à Notre Dame University, la théologie à Oxford (Angleterre) et la période médiévale à l’Université de Toronto (Canada), et a obtenu un doctorat en théologie sacramentelle à l’université pontificale Saint-Anselme de Rome. Depuis 1994 et jusqu’à son élection en 2005, Mgr Brown a travaillé très étroitement avec le cardinal Ratzinger à l’ancien Saint Office. Très apprécié des milieux de la Curie romaine et du pape, cet homme discret et peu bavard, comme il est d’usage dans ce type de fonctions, consacre habituellement son temps libre et ses vacances à travailler avec les Sœurs Missionnaires de la Charité chez les pauvres des pauvres dans le monde. Interrogé sur cette possible nomination, celui qui est encore son archevêque, Mgr Timothy Dolan, ordinaire de New York et président de la Conférence des évêques américains (USCCB), a déclaré à Catholic News Agency : « Si cette rumeur se confirme, alors je ne peux que dire : Alleluia ! Quel formidable gars il est. C’est un gars jeune, dynamique qui a du bon sens théologique et de la sensibilité pastorale (…) Alors si cette rumeur se confirme, Loué soit Jésus-Christ ! ». Il est à noter que c’est l’archevêque Dolan qui avait été chargé par le Saint-Siège d’une visite apostolique des séminaires irlandais, et que le rôle du nonce dans ce pays sera, dans les années qui viennent d’une énorme importance. L’Église en Irlande est en crise – scandale des abus sexuels, évêques médiocres, vocations et pratique en chute libre… –, Rome en est très préoccupée et envisage, notamment, une réduction du nombre des diocèses et des évêques. Le gouvernement irlandais a, de son côté, décidé « pour des raisons économiques » – mais personne n’est dupe – de fermer son ambassade près le Saint-Siège…

La nomination de ce prélat serait donc une bonne nouvelle pour l’Église en Irlande, mais aussi pour l’Église universelle. Elle signalerait aussi le rôle de plus en plus important que jouent les clercs Américains à Rome et dans le monde.

Mise à jour, 12 h 30. Le Bolletino confirme aujourd’hui la nomination de Mgr Charles J. Brown comme nonce apostolique en Irlande, et son élévation au rang archiépiscopal (titulaire d’Aquilée).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *