Religious petite Une

Vidéo : pour la liberté religieuse, un évêque descend dans la rue…

Download PDF

Le 23 mars dernier, vous vous en souviendrez (sinon c’est ici et ), se tenait la première journée de mobilisation du mouvement Stand Up for Religious Freedom à laquelle ont pris part au moins 63 000 Américains. La prochaine journée est déjà annoncée, ce sera le 8 juin. Une date qui n’a pas été choisie au hasard, puisque ce sera le 223ème anniversaire de la présentation au Congrès des États-Unis par James Madison de la Bill of Rights (Déclaration des Droits) qui sera adoptée par la Chambre des Représentants le 21 août 1789 puis par le Sénat 26 septembre suivant. Elle comporte les dix Amendements à la Constitution dont le Premier qui stipule : « Le Congrès ne fera aucune loi accordant une préférence à une religion ou en interdisant le libre exercice, restreignant la liberté d’expression, la liberté de la presse ou le droit des citoyens de se réunir pacifiquement et d’adresser à l’État des pétitions pour obtenir réparation de torts subis ».

Pour en revenir à la journée du 23 mars, voici une petite vidéo intéressante. Tournée par un amateur – et donc de qualité moyenne –, à Peoria (Illinois), elle nous montre les quelque 300 chrétiens qui se sont rassemblés dans cette ville de l’Illinois Central. Après avoir entendu Mark Lang de Right to Life (Central Illinois) et le pasteur James McDonald, lui aussi de Right for Life, vous allez écouter (à partir de 3’ 17”) l’évêque du diocèse de Peoria, Mgr Daniel Jenky, CSC qui ne doit plus être un inconnu pour vous (voir ici et ). Il y rappelle que la congrégation à laquelle il appartient, la Congrégation de la Sainte Croix, est d’origine française et que toutes ses institutions sociales (écoles, hôpitaux…) disparurent lors de la loi abolissant les congrégations d’Émile Combes, s’interrogeant alors si le gouvernement américain envisage de s’inspirer du précédent français… « Nous ne coopérerons pas » au HHS Mandate, « nous résisterons », martèle l’évêque, « rappelez-vous : Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde. Nous n’avons rien à craindre ».

Un évêque sur la place publique, avec sa croix pectorale et son verbe haut. Quel exemple !

 

[media id=67 width=580 height=480]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *