charte-laïcité-660x330

La république est laïque, mais de quoi parle-t-on ?

Download PDF

La république est laïque. Voilà ce qui trône désormais dans tous les établissements scolaires publics de France et de Navarre. Des quinze points de la charte appliquant la laïcité à l’école de la République, aucun n’explicite réellement ce qu’est la république, moins encore la république française et pas d’avantage ce qu’est en soi la laïcité. C’eut été pourtant intéressant de savoir vraiment de quoi nous parlons, dans le lieu même où il s’agit d’apprendre à discerner et à devenir un homme libre. La circulaire qui accompagne la dite charte est tout aussi silencieuse. Or, affirmer que la république est laïque c’est avancer une généralité qui pourtant ne va pas de soi.

A Rome la république n’était pas laïque. Elle l’était si peu que la question et la distinction ne se posait même pas. Aussi avant d’asséner des vérités convient-il de les démontrer. N’est-ce pas le b.a.-ba de l’éducation ? L’article 1 pose, il est vrai, des bases. La France est une république indivisible, laïque, démocratique et sociale. Mais de quelle république parlons-nous ? Celle de Rome fondée sur une citoyenneté juridique excluant les femmes et octroyant des droits inégaux ? Celle d’Union Soviétique qui choisit le primat de la société sur la personne humaine ? Celle de certains pays arabes qui refusent les non musulmans ? De quelle république parlons-nous ? De quelles valeurs nous recommandons-nous si souvent ? Indivisible ? Laïque ? Démocratique ? Sociale ? Mais que mettons-nous derrières tous ces grands mots ?

Très vite la Charte nous éclaire. Lire la suite

1 comment

  1. Tite

     » A Rome la république n’était pas laïque « .

    A Rome la République était une république (Res publica / la chose publique).

    En France, la République est Res privata (la chose privée) dans le sens où l’on impose la loi, les mœurs de quelques uns, pour quelques uns, à la sphère publique, générale. L’intérêt particulier de castes, de cliques arrivistes et voraces, imposé au plus grand nombre au détriment du Bien commun.

    La France n’est pas une république. C’est une oligarchie s’appuyant sur un système de plus en plus totalitaire.

     » A Rome, fait comme les romains « … En France, fait contre les français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *