Kérala : les catholiques se préoccupent de leur démographie

Download PDF

Les paroisses catholiques de Kérala, en Inde, ont décidé de mettre en place des incitations financières pour encourager les familles à avoir davantage d’enfants, la population catholique ayant commencé à diminuer dans la région. Ainsi une paroisse du district de Wayand a-t-elle décidé d’offrir 225 dollars à la naissance du cinquième enfants, la somme étant déposée sur un compte à taux fixe à son nom. Deux familles de l’église Saint-Vincent-de-Paul de Kalpetta ont déjà bénéficié du programme dont le financement est assuré par un prélèvement sur les quêtes dominicales.

Autrement dit, c’est la communauté catholique locale qui « remercie » ainsi directement la famille nombreuse qui assure sa pérennité.

Le programme a été imaginé et mis en place par le « Sion Pro-Life Movement » du diocèse de Mananthavady et pourrait s’étendre à toutes les paroisses du diocèse. Ouvertement, le programme cherche à contrer une initiative du gouvernement fédéral qui encourage les parents à ne pas avoir plus de deux enfants.

En 2001, les chrétiens représentaient 19 % de la population totale du Kerala (31 millions d’âmes), en baisse par rapport à 1991 où ils représentaient 19,5 %. La plus grande part de la population est hindoue, 25 % sont musulmans.

© leblogdejeannesmits.

1 comment

  1. Anonymous

    Bonjour Madame,

    Ce matin devant l'hôpital TENON de paris, il a été impossible d'accéder au lieu de rdv 04 rue de Chine. Plus de 200 manifestants d'extrême gauche étaient présents et très virulent., avec drapeau rouge et noir etc…
    Le chapelet de réparation c'est donc déroulé sur l'autre trottoir, des militants d'extrême gauche ont alors harcelés les policiers présents et par un débordement arrière ces militants d'extrême gauche ont sauvagement agressés le groupe de prière molestant plusieurs personnes et projetant l'un d'entre eux dans la vitrine d'un café dont la vitrine à volé en éclats sous la violence du choc. Belle preuve de d'intolérance.

    Plus que jamais nous devons redoublés de Prières, nous vous invitons à faire dire des messes pour les âmes des innocents.

    Sur les tracts distribués par ces militants tout est ramené à la politique, (com d'ab) accusant les chrétiens d'être des extrémistes de droite, l'ont croit rêver.

    Il semble qu'il y avait un autre groupe pro-vie de l'autre côté, car nous avons semble t-il été divisé en deux).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *