Slovaquie : un monument à la douleur des mères qui ont avorté

Download PDF

Il a été inauguré en Slovaquie le 28 octobre dernier, en présence du ministre de la Santé : dû au jeune sculpteur slovaque Martin Hudáčeka, le monument avait été commandé par un groupe de jeunes mères de ce pays ex-communiste où l’on semble, mieux sans doute que dans notre Europe occidentale repue, prendre la mesure de l’horreur de l’avortement. En Slovaquie, le taux de natalité est à 1,33 enfant par femme et c’est bientôt toute une nation qui pleurera ses enfants perdus.

La sculpture est dédiée à « l’enfant qui n’est pas né ». Une maman à genoux, en pierre et en  pleurs, est consolé par son enfant aussi transparent que le cristal qui lui pose avec bonté la main sur la tête. Regret et pardon, souffrance et amour, et beaucoup de tristesse…

 

 

© leblogdejeannesmits.

Réseau Riposte catholique

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *