« Puer natus est nobis, et filius datus est nobis »

Download PDF

« Un enfant nous est né, un Fils nous est donné ». Aujourd’hui la prophétie d’Isaïe se réalise : Joyeux Noël à vous tous amis lecteurs connus ou inconnus d’americatho !
« Un enfant nous est né, un Fils nous est donné » en ce saint Jour de Noël. Mais combien d’enfants nous seront refusés, combien de fils d’homme seront massacrés ce même jour. Car s’il y
a “trêve des confiseurs”, y aura-t-il une trêve des avorteurs. Pardon d’assombrir ce jour de Fête de ces amères pensées, mais notre joie qui devrait être sans partage ne saurait être oublieuse de
ce qui vient s’y mêler. Quand vous lirez ce message de Noël le Sénat américain a voté (60 pour, 39 contre) l’inique ObamaCare s’étant assemblé hier à 7 h du matin (heure locale) à cet
effet : ce sera le cadeau de Noël empoisonné des sénateurs à la nation américaine…
Mais le combat n’est pas fini pour autant aux États-Unis. Il va se poursuivre à la Chambre des Représentants, dans la rue avec la grande Marche pour la Vie de Washington, le vendredi 22
janvier prochain, et, dès le Mercredi des Cendres, avec la nouvelle campagne de 40 Days for Life à laquelle notre modeste blogue americatho s’associe en vous invitant à prier dix
Ave par jour pendant les quarante jours de sa durée.
Pour illustrer cela, découvrez la sympathique vidéo tournée par 40 Days for Life : David Bereit, directeur national, son épouse et leurs deux enfants nous souhaitent un Joyeux Noël
et nous invitent à redoubler d’efforts, par nos prières et nos jeûnes, afin que le « crime abominable » de l’avortement disparaisse de nos sociétés et que partout la vie soit accueillie comme
nous accueillons aujourd’hui l’Auteur de toute Vie dans le frêle nouveau-né de Bethléem.