333064-alexfas01

Bonne nouvelle pour les chrétiens ukrainiens de Paris

Download PDF

C’est la page française de l’Église grecque-catholique ukrainienne qui nous apprend une bonne nouvelle : le maintien de la Commémoration du 82ème anniveraire du Holodomor, prévue à Paris sous l’Arc de Triomphe, le dimanche 22 novembre, à 11 h. Au terme de cette commémoration, la Divine liturgie sera célébrée à la cathédrale Notre-Dame de Paris, à 15 h 30. Le Holodomor désigne cette grande famine qui eut lieu en Ukraine en 1932 et en 1933. Elle fit entre entre 2,6 et 5 millions de victimes, selon les estimations officielles. Les catholiques de rites byzantin et les orthodoxes ukrainiens sont particulièrement attaché à la commémoration de cet événement douloureux de l’histoire de l’Ukraine. En outre, Mgr Borys Gudziak, éparque de Saint Vladimir le Grand de Paris des Ukrainiens, avait fait une déclaration à l’occasion des attentats parisiens, le 14 novembre 2015.

Voici le communiqué annonçant le maintien de la commémoration du Holodomor :

Chers Amis,
Le Comité Représentatif de la Communauté Ukrainienne de France vous informe, que la Commémoration du 82ème anniversaire du Holodomor sous l’Arc de Triomphe est maintenue et se tiendra comme prévu le dimanche 22 novembre 2015 à 11 h précises, en présence de son Excellence l’Ambassadeur d’Ukraine en France Monsieur Oleg Shamshur, de Monseigneur Borys Gudziak, Eparque de l’Eparchie St Volodymyr Le Grand de Paris, de Monseigneur Hlib Lonchyna, Eparche de Grande Bretagne, de Monseigneur Iohan Derewienka, Evêque de l’Eglise Ukrainienne Ortodoxe Autocéphale et de personnalités diplomatiques et civiles.
     Le dépôt des gerbes sera salué par les porte-drapeaux nationaux.
     Exécution des Hymnes nationaux par le Chœur Ukrainien St Volodymyr Le Grand de Paris, sous la Direction de Lesya Mykytyn.
Rassemblement de tous les participants à partir de 10h à la sortie “Champs Elysées” du Métro : Charles de Gaulle/Etoile.
     Dans le contexte actuel, lié aux attentats parisiens, le Gouverneur Militaire de Paris a autorité sur le maintien de l’ordre public.
     En conséquence, il n’y aura pas de défilé sur les Champs-Elysées.
     La participation de la musique des Gardiens de la Paix (quarante exécutants) est également annulée.
Suite du déroulement :
12h30 : Une collation pourra être prise à la paroisse St Volodymyr Le Grand – 186, bd St Germain 75006 Paris (préparée par l’Association des Femmes Ukrainiennes de France).
14h00 Marche silencieuse :  autorisation non confirmée à ce jour par la Préfecture de Police.
15h30 :Divine Liturgie en la Cathédrale Notre Dame de Paris

3 comments

  1. Perret

    Certes, Holodomor fut un épouvantable drame (partie lié aux aléas climatiques, partie à l’action des Bolcheviks), mais l’utilisation qui en est faite par ceux qui n’ont en rien été concerné par cette tragédie, en particulier les Galiciens, qui ne faisaient pas partie de l’Ukraine à ce moment là, est honteuse. C’est le Donbass qui a souffert le martyre lors de la grande famine et ceux qui instrumentalisent le drame sont aujourd’hui les bandéristes. Certains prêtres gréco-catholiques galiciens se sont déshonorés en appelant au meurtre des habitants du Donbass. Espérons que cette manifestation n’est pas en fait une manipulation des partisans de Svoboda ou de Pravyi Sector sous couvert de religion. Malheureusement, je le crains.

  2. Pingback: Homélie prononcée à Notre-Dame de Paris pour la commémoration du Holodomor - Riposte-catholiqueRiposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *