Campagne d’affichage massive et congrès pro-vie à Los Angeles

Download PDF

Destinée au lancement d’un congrès pro-vie organisée par l’acteur catholique pro-vie Eduardo Verastegui demain  à Los Angeles, une campagne d’affichage “choc” vient de commencer dans cette grande métropole de Californie. L’affiche dit, en anglais et en espagnol, « L’endroit le plus dangereux pour un Latino, c’est le ventre de sa mère ». De fait, les Latinos sont une des cibles principales de la propagande des avorteurs. Des études ont souligné que 25 % des avortements pratiqués aux États-Unis le sont sur des jeunes “Latinas”, alors même que les Hispaniques ne représentent que 16 % de la population américaine.

Cette campagne massive de sensibilisation précède la tenue demain d’un congrès pro-vie au Los Angeles Sports Arena, convoqué par l’acteur catholique, mexicain et pro-vie Eduardo Verastegui, et organisée par son association créée en 2005, Manto de Guadalupa, pour aider les jeunes femmes enceintes, promouvoir l’adoption et héberger des familles pauvres.

Ce congrès, Unidos por la Vida, Unidos por Amor (unis pour la vie, unis par amour), recevra des personnalités variées mais toutes fortement engagées dans le combat pour la défense de la vie : Verastegui, bien sûr, mais aussi le P. Mariano de Blas, de la Légion du Christ, Rick Perry, gouverneur du Texas et candidat à l’investiture du parti Républicain pour la présidentielle de 2012, Lila Rose, etc.

Encore une magnifique initiative œcuménique au service de la vie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *