cardinal_francis_george

Décès du cardinal Francis George, archevêque émérite de Chicago

Download PDF

cardinal_francis_george  Pope Benedict XVI, Francis George CT  MET-CARDINAL-RESIG-3C 0115 EM

Le cardinal Francis George, archevêque émérite de Chicago, est décédé le 17 avril 2015, des suites d’un long cancer. Il a été l’une des figures du renouveau de l’Église américaine dans les années 2000. Ainsi, il s’est illustré dans son combat contre la pédophilie, défendant une politique de « tolérance zéro ». Il est typique de ces évêques, nommés sous Jean-Paul II, qui ont permis à l’Église américaine de sortir de ce marasme consécutif aux années 1970, dont le point culminant fut certainement les affaires de pédophilie et leurs conséquences judiciaires. Ce sont peut-être ces épreuves qui poussèrent à ce renouveau doctrinal et spirituel du catholicisme américain.

Né en 1937, il rejoint les Oblats missionnaires de Marie Immaculée (OMI) et fut ordonné prêtre le 16 janvier 1963. Diplômé de plusieurs universités catholiques américaines, il étudia également à Université pontificale urbanienne, où il obtint un doctorat de théologie sacrée. Nommé évêque de Yakima en 1990, il fut par la suite archevêque de Portland (Oregon), puis archevêque de Chicago, en 1997. Il est premier natif de Chicago à avoir été nommé à ce siège archiépiscopal. Il exerça cette fonction jusqu’en 2014. Par ailleurs, il avait été créé cardinal en 1998. À Rome, il a été ainsi membre de plusieurs congrégations et conseils pontificaux. Il a participé à plusieurs synodes romains. Aux États-Unis, il a été président de la conférence des évêques catholiques de 2007 à 2010.

Le cardinal George a par ailleurs combattu l’administration Obama qui demandait aux organismes catholiques de coopérer en matière d’avortement et de contraception; il a été particulièrement attaché au combat pour la vie. Attentif aux questions doctrinales et liturgiques, il a même été surnommé le « Ratzinger américain ». Récemment, le cardinal George avait fait part de sa franche et courtoise perplexité à l’égard de de certains propos du pape François. Il est vrai aussi que le successeur du cardinal George, nommé en 2014, semble être une figure moins « offensive »… Riposte catholique s’associe aux hommages rendus au cardinal Francis George.

 

4 comments

  1. Françoise

    Rendons hommage à ce courageux évêque qui a su combattre avec une persévérance exemplaire le mal tant au sein de l’Eglise américaine qu’au niveau de l’administration Obama anti-chrétienne. Paix à son âme et que Dieu l’accueille en son royaume.

  2. rutabaga

    un homme exceptionnel de courage et de foi. Toute sa vie a été marquée par le handicap. Si peu connu en France. Un des hommes d’Eglise les plus remarquable de ce temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *