Robert-Sarah-0125

Du racisme sur le site des évêques allemands ?

Download PDF

Plusieurs sites se sont fait l’écho de ces propos, trouvés sur le site des évêques allemands, qui qualifie les catholiques africains de « gens pauvres, ignorants et dépendants qui souvent n’ont rien d »autre que leur foi ». Ainsi, ils accepteraient « des réponses simples à des questions difficiles, des réponses comme celles du cardinal Sarah de Guinée ». Voici le paragraphe dans lequel figurent les propos litigieux (nous reproduisons la traduction du site Benoît et moi):

Il est évident que l’église croît en Afrique. Les africains sont des gens pauvres, ignorants et dépendants qui souvent n’ont rien d’autre que leur foi. Leur situation d’éducation est en moyenne à un niveau si bas qu’ils acceptent des réponses simples à des questions difficiles, des réponses comme celles du cardinal Sarah de Guinée. La croissance du nombre des prêtres est le résultat non seulement de l’élan missionnaire, mais du fait que le sacerdoce est une des rares possibilités d’avoir de la sécurité sociale dans le continent noir.

Pourtant, on aimerait en savoir plus sur ce qui motive les prêtres allemands, où la situation, confortablement rémunérée, aboutit à ce que certains d’entre-eux se rendent, par exemple, au Club Med (situation rapportée par un prêtre qui salue l’humilité du clergé français, toutes tendances confondues)… Le carriérisme de l’Église allemande est assez peu dénoncé. Pourtant, ce mélange avec le modernisme le plus débridé est vraiment délétère et dangereux. Le redressement du catholicisme allemand pourrait être l’un des chantiers ecclésiaux des années à venir. Oui, réconcilier l’Église allemande avec la foi, la vie éternelle, et non avec les soucis de la gestion matérielle et financière quotidienne est certainement un défi à relever.

31 comments

  1. jejomau

    « Il est évident que l’église croît en Afrique… Simplement parce que le peuple de Dieu africain croit en vérité »

    Mais cette vérité de la Palisse les em……..de. Voilà en quoi je crois.

  2. Denis F

    Décidément, tous les coups sont permis contre les vrais bergers!
    On révoque un prêtre ici parce qu’il dit la vérité haut et fort, comme sa foi, notre foi, le lui dicte (Père Hervé Benoît), on se permet ce qu’on interdit aux ouailles pour mettre en avant, sournoisement, sans la nommer, la couleur de Monseigneur Sarah, plus chrétien et catholique qu’eux et que « beaucoup » d’entre nous (moi AUSSI, ou encore +!), parce que les arguments manquent cruellement pour s’opposer à ses sains rappels…
    Un jour, je crois, il nous faudra revoir nos avis divers sur Paul VI, Jean-Baptiste Montini (Et pas parce qu’il assista, avant, à la pose de la première pierre de mon cher collège!)…
    (Là n’est pas mon propos aujourd’hui, mais j’ai trouvé de quoi me questionner :
    http://benoit-et-moi.fr/2012%28III%29/articles/la-prophetie-de-paul-vi.php
    )
    Si “Par quelque fissure, les fumées de Satan sont entrées dans le temple de Dieu.”, depuis, Satan lui-même a pris possession de tout ce qui s’ouvrait à lui, au propre comme au figuré!!!
    Et nous nous devons de lutter!
    VADE RETRO SATANAS!

  3. Philomène

    Le clergé allemand est, en bonne partie, corrompu; et comme l’écrit Hermeneias, en France le clergé catholique réduit la foi à une sorte d’ « humanisme » socialisant. le cardinal Sarah a le beau visage apaisé de celui qui possède la Grâce et qui en vit. Mais je suis désolée de dire que je suis en accord avec les propos de certains évêques allemands sur le clergé africain en général; je l’ai vécu en France. L’un n’empêche pas l’autre;

    • « Mais je suis désolée de dire que je suis en accord avec les propos de certains évêques allemands sur le clergé africain en général; je l’ai vécu en France. L’un n’empêche pas l’autre; ». Je suis désolé de me porter en faux contre cette façon de voir. Comme dans tout les troupeaux, il y a des brebis galeuses et le clergé africain n’en fait pas exception. Mais dire qu’ils sont attirés au sacerdoce par l’appât du gain montre la méconnaissance totale de l’Afrique. en effet, contrairement aux très riches paroisses allemandes qui bénéficient du kirchetauer, les paroisses africaines sont très très très pauvres. si l’ont fait exception de quelques paroisses dans les grande ville, l’écrasante majorité sont très très pauvres. au niveau des zone rurale, c’est carrément dramatique. pas d’eau courante, pas d’électricité. il faut parcourir des kilomètres et des kilomètres pour ce ravitailler. Certains prêtres se livrent à l’agriculture pour survivre. Il faut être héroïque pour y vivre. demandez au père wandenbauch, kitnappé par les boko haram, il vous relatera ses conditions de vie. Certains ont parfois besoin du secours de leur famille pour joindre les deux bouts. Je suis membre du Conseil paroissiale d’une paroisse en plein dans le centre ville. Nous n’avons pas encore réussi à trouver un nouveau lit à notre vicaire. c’est vous dire….

  4. La seule chose que nous devons faire : C’est prier comme nous le demande notre papae François et les précédents papes ! Prier la Vierge Marie « Notre Dame de France, l’île Bouchard !
    Nous oublions que la France : »est la fille aînée de l’Eglise » . Prions pour la conversion des pêcheurs que nous sommmes !
    N ‘oublions pas à notre tour d’évangéliser notre jeunesse !

    • Ecossais

      Malheureusement Madame, il y a bien longtemps que la France n’est plus la fille aînée de l’Eglise catholique
      A force de renoncements, de sécularisation et de relativisme la France est devenue le fils prodigue de la parabole.

  5. Olivier Rueil Malmaison

    C’est éventuellement de la xénophobie, sûrement pas du racisme.

    C’est surtout le moyen de discréditer la parole forte d’un cardinal qui les dérange en lui faisant grief de certaines fragilités des églises d’Afrique. Oui être prêtre peut être un statut social dans certains pays; oui certains africains n’ont que la foi comme richesse. Ce n’est pas cela qui porte discrédit aux idées et aux paroles fortes du Cardinal.

    Et comme vous le signalez justement, si l’on doit jauger les prises de position des évêques allemands à l’aune des écarts du clergé ou des fidèles locaux, il y aura à redire.

  6. DECOOL

    Et pourquoi pas ajouter que ceux qui croient encore en Europe, ce que l’Eglise à toujours prêché dans sa fidélité au Christ, ressemblent à ces » pauvres africains ». Il se confirme que les propos du Pape sont bien le signal d’un abandon progressif de la foi, au profit d’un humanisme condescendent pour le souci des corps et non celui des âmes! On peut difficilement tomber plus bas. Et c’est le cardinal Sarah, que Dieu le bénisse, qui en avertit la Curie, du « fin fond » de l’Afrique… Qu’il en soit remercié !

  7. wilfried jerome

    Si,c’est vraiment ce qu’on lit sur le’site de la’conference épiscopale allemande, pour’ce qui’est dit sur les Eglises’d’Afrique.il faut simplement referer, comme une reponse l’article, ce que’le Pape a dit aux Évêques de l’Allemagne lors de leur visite ad lima.ils pourront mieux faire un examen de conscience sur’le’texte du Pape Francois avant de projeter quoi’que’ce soit’sur l’Eglise d’Afrique.

  8. jean-françois

    Si l’Islam s’est propagé et prospère toujours en Afrique, n’est-ce pas aussi parce qu’il apporte des « réponses simples »? Et le christianisme des origines?
    Jésus n’a pas prêché aux intellectuels.

  9. Hervé Soulié

    Ah si ces propos du « site des évêques allemands » pouvaient être lus par le Pape François….
    il y trouverait à méditer sur la crédibilité des prélats allemands lorsqu’ils interviennent dans les débats de l’Eglise, à commencer par ceux du dernier synode.

  10. Armindo

    Ces imbéciles devraient se soucier d’évangéliser leur peuple. Ils n’auraient ainsi que peu de temps pour se livrer à des commentaires si peu évangéliques.

  11. Ecossais

    J’ai également et malheureusement constaté ce phénomène dans le diocèse de Besançon et l’ostracisme dont souffrent les quelques prêtres africains est une réalité quotidienne qui prend plusieurs formes.
    Tout d’abord une forme officielle dans l’épiscopat local, ou pour évoquer ces prêtres africains on les qualifie de: « prêtres venus d’ailleurs » expression lamentable, condescendante et xénophobe, combien douloureuse pour les prêtres africains.
    J’ai également pu observer le comportement de la majorité des prêtres du Presbytérum qui est loin d’être fraternelle à leur égard.
    Enfin les diacres gauchistes et les paroissiens de la même acabit qui sont prêts à toutes les bassesses pour saper le travail évangélique et missionnaire des prêtres africains qui réussissent en paroisse là ou leur prédécesseurs ont échoués.
    Voila ce qu’on entend régulièrement dans la bouche de soit-disant bons chrétiens (progressistes bien sûr) de notre diocèse:
    « Les prêtres africains ne viennent chez nous que pour des raisons économiques »
    Tous ces biens pensant progressistes préfèrent accueillir des islamistes en France que des prêtres catholiques africains.
    Pour comprendre le problème il faut absolument lire le livre du Cardinal SARAH « La foi ou rien »

  12. chui Zemmour

    je voudrais être comme tous ces chrétiens africains: la Foi chevillée au corps, la foi du charbonnier comme on disait chez nous et on ne s’en laissait pas conter avec des arguments à la mords-moi le noeud. Mais sans doute en Allemagne tout comme en France nous avons des têtes pensantes on voit où cela nous a mené: les églises sont vides, les enfants du côté ont le programme minimum et après la communion privée ils ne vont même plus à la messe mais on continue à faire du n’importe quoi, les jeunes qui se marient pour la plupart n’ont aucune culture religieuse etc etc et nos prélats pour un certain nombre vivent dans des palais dits épiscopaux que certains ont fait construire ou transformer soi disant pour faire pauvres mais à coup de millions d’euros et se vautrent dans une liturgie qui ressemble à tout sauf à de la liturgie. IL est grand temps de mettre un grand coup de balai dans la fourmilière et revenir à la Vérité de l’Evangile et non pas à la pseudo entreprise gaucho d’accueil des prétendus pauvres

  13. Myriam

    Les Religieux africains
    Croient encore en Dieux eux !!!!!

    Les allemands et leur goût de luxe
    Sont mal placés pour être insultants et médiocres ….

    Dieu reconnaîtra les siens,
    l’enfer existe, l’Autre reconnaîtra aussi
    Les siens!!!!!

  14. Gilberte

    Ces catholiques qualifiés de pauvres ignorants viennent en France remplacer dans les paroisses les Français qui se détournent du sacerdoce, heureusement qu’ils sont là. L S Senghor, ancien président de la république du Sénégal, agrégé de français, a inventé le terme de négritude pour désigner toutes les valeurs culturelles des Africains, valeurs ignorées en Allemagne

  15. romanus

    Admirable cardinal Sarah! Il croit que Jésus est le fils de Dieu. Il n’en faut pas plus pour que les savants évêques allemands et français le traitent de minus. Mais Jésus lui-même n’est-il pas pour eux un pauvre paysan galiléen? Il croyait aux démons , à l’enfer, aux anges…A son Père qui est dans les cieux…En somme, un Dieu pour les nègres. Heureusement, les savants évêques allemands et français lui ont retaillé la barbe!

  16. Ecossais

    Au XIX et au XX siècle, les missionnaires européens sont allez annoncer l’Evangile en Afrique. Les graines semées dans la bonne terre portent aujourd’hui du fruit et c’est a ses fruits que l’on reconnait la vrai foi.
    Ce sont aujourd’hui nos pauvres pays d’Europe qui sont devenus des terres d’évangélisation, juste retour des choses donc que les prêtres africains viennent chez nous: « WELLCOME »

  17. Je ne suis absolument pas étonnée. Ce comportement arrogant est très répandu en Allemagne, et, pas seulement au sein de l´église. Je sais bien les remettre en place, qu´ils en restent la bouche bée. Je ne citerai pas d´ exemple, ce serait trop long, mais parfois, ce peuple(une partie) me fait pitié par sa bêtise….je préfère en rire. Hitler a laissé son empreinte oh! le peuple supérieur.

  18. Marie

    1-.DIEU soit louer car L SAINT ESPRIS a poussé à ses évêques Allemands de dirent ses propos pour montrer
    au monde que : le Cardinal SAHRA et ses brebis sont sur le chemin véritable de l’Evangile
    2- JÉSUS a dit dans la BIBLE: Trouverai-je encore LA FOI quand je reviendrais ? alors je remercie que ses évêques ont reconnus que les africains ont la foi.
    3- Il l’a dit tout haut : les missionnaires européens sont allez annoncer l’Evangile en Afrique. Voilà L’ELEVE A DÉPASSE LE MAÎTRE.
    4- Que ses évêques me disent la couleur de leur sang et le reçu de l’immortalité que DIEU leur a délivré (j’espère qu’ils ne connaîtront jamais la mort par ce qu’il ne sont pas pauvres).

  19. Autre chose, le livre du cardinal a été traduit en allemand, si les évêques allemands l’ont lu, ils verront que c’est pas l’appât su gain qui a attiré le cardinal au sacerdoce. Dans cette marche vers la vigne du Seigneur, il n’était pas seul. Mais il est le seul qui a bravé tous les obstacles pour être prêtre.

  20. Que voulez-vous, on ne peut pas en même temps reconnaître la valeur du Cardinal Sarah et vouloir faire entrer la Turquie en Europe, ni recevoir à bras ouverts les migrants musulmans, ni les divorcés remariés dans la communion eucharistique.
    Peut-être même reprochent-ils au Cardinal d’empêcher que l’Afrique ne soit pas encore totalement mahométane alors que l’Allemagne le sera bientôt.
    Décidément ces africains ne comprennent rien à rien.
    Dieu les en préserve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *