Jour 17 des 40 Days for Life : comment une écographie peut sauver des bébés

Download PDF

Deux magnifiques histoires nous sont racontées ce matin par David Bereit. Elles confirment qu’une simple écographie peut convertir les cœurs et sauver des enfants à naître. Les voici.

« La semaine dernière, nous avons raconté le cas d’une jeune maman de Louisville
(Kentucky) qui a choisi la vie pour son bébé après avoir utilisé un bon pour une écographie gratuite. Cette histoire a donné une idée à l’équipe de 40 Days for Life de Southfield
(Michigan). L’équipe de Southfield a testé la même idée. Et cela a marché !
Howard, l’un des priants volontaires a proposé ces bons pour une “écographie gratuite” au femmes qui se dirigeaient vers l’avortoir. Une femme a pris le bon – cela semblait l’intéresser
beaucoup – mais elle est quand même entrée dans l’immeuble.
Elle en est ressortie dix minutes plus tard et a confié aux volontaires que pendant qu’elle était à l’intérieur elle a appelé le Centre urgence grossesse pour se renseigner sur cette écographie
gratuite (…) Elle s’est rendue au Centre : “On a pratiqué l’écographie et tout le monde pleurait de joie” raconte Mike, le coordinateur de 40 Days for Life à Southfield. “La maman
du bébé était débordante de joie de voir son bébé. Dieu soit loué !”.
Proposer oralement un bon pour une écographie gratuite est assurément une bonne idée. Il semble bien que l’idée de “bon gratuit” rende les choses plus concrètes. Et, soit dit en passant, tout le
monde aime bien avoir un “bon gratuit” !
L’écographie a aussi sauvé un bébé à Bakersfield en Californie (…).
Des volontaires de 40 Days for Life ont parlé avec une jeune fille de 17 ans accompagnée de sa mère alors qu’elles arrivaient pour prendre un rendez-vous en vue de l’avortement de
l’adolescente. La jeune fille a dit qu’elle était la plus jeune de cinq enfants et qu’elle ne voulait pas décevoir son père.
Tim, de Bakersfield, nous confie que la jeune fille et sa mère semblaient avoir le cœur très fermé. Bien qu’elles aient écouté pendant plusieurs minutes ce qu’on leur disait “cela ne
semblait pas avoir changé quoi que ce soit à leur décision”. Mais alors qu’elles allaient entrer dans l’immeuble, quelqu’un s’est approché de la jeune fille et lui a dit : “N’aie pas peur, fais
confiance à Dieu”.
Entendant ces paroles, les larmes ont commencé à couler sur ses joues. Mais sa mère demeurait intraitable.
C’est pourquoi l’équipe des priants a très vite organisé les choses pour obtenir une écographie. Quand la mère de la jeune fille a pu voir le corps parfaitement formé de son petit-fils sur
l’écran de l’écographie, “elle a commencé à pleurer” nous raconte Tim. “Les tout petits pieds du bébé et ses mains étaient clairement visibles sur l’écran et le bébé semblait faire des
signes à sa mère et à sa grand-mère”.
Ce bébé faisait-il des signes ? Voyez par vous-mêmes en regardant la vidéo de cette écographie :


C’est vraiment l’image d’un très jeune être humain. Et ce fait est devenu immédiatement une évidence pour la mère comme pour la grand-mère.
Priez pour que le Centres pro-vie disposent de plus en plus de cette étonnante technologie qui sauve des vies ! »