La photo du jour

Download PDF

On se souvient que Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse, a célébré pour la première fois la messe selon la forme extraordinaire, pour Juventutem aux JMJ. C’était le 19 août. Le service liturgique était assuré par les chanoines de Lagrasse et par les séminaristes et prêtres de l’IBP et de la FSSP. Mgr Le Gall, ancien père abbé bénédictin de Kergonan a très bien célébré, avec un grand sens liturgique et un beau souci de bien faire, même s’il n’était pas très à l’aise avec la liturgie traditionnelle. Mgr Le Gall a dit aux prêtres présents que sa présence aux JMJ pour célébrer la messe traditionnelle avait pour but d’être un « signe fort pour tous les évêques de France, et même pour les évêques des autres pays d’Europe » puisqu’il est en charge de la liturgie au sein de la CEF. Il a avoué qu’il faisait partie des évêques français qui sont allés voir le Pape avant le Motu Proprio pour l’en dissuader; mais qu’il se plie maintenant à la volonté du Pape, étant un évêque catholique…