charles morerod

Les évêques suisses regrettent le rejet d’une initiative pour la famille

Download PDF

Une votation populaire a été récemment organisée en Confédération helvétique, le 28 février 2016, pour mettre fin à une discrimination qui pénalise fiscalement les familles. En effet, les couples mariés payent plus d’impôts que les couples non mariés. Organisée à l’initiative du Parti Démocrate-Chrétien (PDC), la votation a été rejetée  par 51%  des votants. La Conférence des évêques suisses a regretté le rejet de cette initiative « Pour le couple et la famille ».

Voici le communiqué de Mgr Morerod, président de la Conférence des évêques suisses, daté du 28 février 2016.

La Conférence des évêques suisses regrette le rejet de l’initiative

Votation sur l’initiative «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage»

La Conférence des évêques suisses regrette le rejet de l’initiative «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage» exprimé dimanche lors de la votation populaire. L’initiative a cependant atteint un de ses buts, à savoir mettre en évidence la grande valeur accordée à la famille par la population en Suisse. Beaucoup d’opposants à l’initiative ont souligné eux-mêmes l’importance primordiale de la famille pour le présent et l’avenir de notre société.

Le résultat de la votation ne surprend pas les évêques suisses. Le synode des évêques consacré à la famille, qui s’est déroulé il y a quelques mois à Rome, a suscité en Suisse un vif intérêt bien au-delà du cercle des fidèles de l’Eglise catholique. A cette occasion, les très nombreuses réactions reçues par les évêques en Suisse ont clairement mis en évidence une grande diversité de points de vue dans l’Eglise et la société face à la meilleure façon de concevoir et de renforcer le mariage et la famille dans notre société.

Charles Morerod
Evêque de Lausanne, Genève et Fribourg
Président de la Conférence des évêques suisses

1 comment

  1. Pauvre pécheur que je suis

    La Conférence des évêques suisses regrette le rejet de l’initiative «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage»

    Chez nous, nous avons vécu le même problème pour ensuite se faire ridiculiser + + +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *