Mahony vs Williamson : l’American Life League met les pieds dans le plat

Download PDF


C’est la plus grosse association catholique “de base” pro vie des États-Unis. L’American L

ife League (ALL), fondée en 1979, a fait
paraître hier un commentaire sur la décision du cardinal Mahony, archevêque de Los Angeles, de “frapper d’interdit” l’évêque Williamson, dont j’ai parlé ici.
Michael Hichborn, porte-parole de l’ALL, déclare : « Puisque le cardinal Mahony prend une position publique si forte contre le négateur de l’holocauste nazi qu’est l’évêque
Richard Williamson de la FSSPX, nous sommes plein d’espoir à l’idée que cela annonce une nouvelle attitude vis-à-vis de ceux qui nient et soutiennent activement l’holocauste de l’avortement en
Amérique. La colère manifeste du cardinal Mahony concernant un négateur de l’Holocauste, devrait l’inviter à faire respecter la loi de l’Église catholique quand il s’agit de personnalités
publiques pro avortement, s’il veut être cohérent. Le droit canon est clair. Soutenir les soi-disant droits à l’avortement est un mal intrinsèque, et ceux qui persistent avec obstination dans ce
péché grave et public doivent se voir refuser la Sainte Communion. Que des personnalités publiques pro avortement soient autorisées à recevoir la Sainte Communion  est un énorme scandale.
Combien de gens ont pris cela comme une forme de consentement tacite ? Interdire à un frère évêque de seulement entrer dans une église est une mesure grave et extrême. Nous attendons du cardinal
Mahony qu’ils prennent des mesures identiques contre tous ceux qui soutiennent le mal intrinsèque de l’avortement »
.
Bien dit ! J’ajoute que le site de l’ALL comporte un compteur indiquant une évaluation assez précise des enfants tués par avortement aux États-Unis depuis l’abominable arrêt Roe vs
Wade
du 22 janvier 1973. Nous en étions hier à : 49 653 928 !

[Cet article est fermé aux commentaires. Désolé. Ceux qui voudraient toutefois me faire part de leurs sentiments ou remarques sur cet article ou celui auquel je
renvoie, pourront y satisfaire en m’adressant un courrier privé ici]