Nancy Pelosi : les cours de “rattrapage” épiscopaux continuent…

Download PDF
Après l’archevêque Charles Chaput et son auxiliaire James D. Conley de
Denver (Colorado), l’archevêque
Donald
Wuerl
de Washington, le cardinal Justin Rigali, archevêque de Philadelphie, et l’évêque
William E. Lori de Bridgeport (Connecticut), le cardinal Edward Eagan, archevêque de New York, l’archevêque
John Nienstedt de St. Paul and Minneapolis (Minnesota), l’évêque Sam Aquila de Fargo (Dakota du Sud), l’archevêque
Jose Gomez et son auxiliaire Oscar
Cantu
de San Antonio (Texas) la liste des prélats américains en “remontrant” à Madame Speaker dans son exercice
de “théologienne”, ne cesse de croître.
Les derniers en date – mais la liste n’est pas limitative – sont Mgr Michael J. Sheridan, évêque de Colorado Springs (Colorado), Mgr David Zubik, évêque de Pittsburgh (Ohio), Mgr
Kevin Farrell, évêque de Dallas (Texas), Mgr William Murphy, évêque de Rockville Centre (Long Island) et Mgr Jerome Listecki évêque de LaCrosse (Wisconsin).
Déjà quinze (15 !) évêques américains – du jamais vu – ont rappelé à la démocrate et “catholique” Présidente de la Chambre des députés des États-Unis qu’il y avait une limite au n’importe
quoi…