Mgr-Fellay

Le pape François a rencontré Mgr Fellay

Download PDF

L’information a été communiquée par Le Figaro: le pape François a reçu Mgr Fellay le vendredi 1er avril 2016. Le lendemain, il a rencontré Mgr Pozzo, secrétaire de la commission Ecclesia Dei. Rien ne filtre sur ces rencontres – qui, en fait, ne sont constituent pas une première. L’existence de la rencontre du 1er avril avec le pape François a été dévoilée par le porte-parole du Vatican. Le pape François est particulièrement attaché au règlement de ce dossier. D’autres sources nous indiquent que le statut officiel de la FSSPX serait pour bientôt.

Sources: Lefigaro.fr et AFP.

 

5 comments

  1. DUFIT THIERRY

    Oh mon Dieu je vois déjà le déferlement de haine que cette nouvelle va déclencher chez les ultra intégristes !!!
    « Mgr Fellay a trahi » « La Fraternité St Pie X est libérale et moderniste » et j’en passe…
    La réalité est toute autre.
    Mgr Fellay est le supérieur d’une congrégation catholique. Il est donc tout à fait naturel que le supérieur d’une congrégation rencontre le Souverain Pontife. Mais sur le fond cet entretien ne change rien.
     » A l’issue de l’entretien, il a été décidé que les échanges en cours se poursuivraient. Il n’a pas été directement question du statut canonique de la Fraternité, le pape François et Mgr Fellay considérant qu’il faut poursuivre ces échanges sans précipitation. » (communiqué officiel).
    Donc oui la Fraternité St Pie X maintient les contacts avec Rome -pas question de rompre avec Rome- mais ne renonce pas à défendre l’intégrité de la Foi catholique fidèle à l’héritage de son vénéré fondateur Mgr Lefebvre.

    • Jean-Dieudonné

      Je retiens la fin de votre dernière phrase.
      Que Dieu bénisse Mgr Marcel Lefebvre, il était un grand missionnaire et par son oeuvre il continu au service du Seigneur et de la Sainte Eglise.
      L’Afrique ne l’oublie pas.

  2. morel

    je suis perplexe : le jour du Jugement,Dieu nous demandera-t-il si ns avons suivi tel ou tel rite? si ns sommes allés participer à la messe en latin,ou si ns sommes allés à l’office orthodoxe russe ou grec ou melkite ou que sais-encore?
    Perso,je pencherai plutôt pour des questions sur « aimez-vous les uns les autres  » et sur « ce que vs avez fait au plus petit d’entre les miens etc etc »

  3. karr

    La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X n’est pas une congrégation religieuse mais une Société Cléricale,certaines communautés religieuses non reconnues canoniquement par Rome gravitent autour de cette Fraternité Sacerdotale Catholique Romaine.
    Le problème qui se pause n’est pas limité à la liturgie puisque des communautés ou fraternités sont autorisées à célébrer la liturgie dans sa forme traditionnelle,missel du Pape Jean XXIII de 1962.
    Théoriquement depuis 2007 ,et le motu proprio Summorum Pontificum de Sa Sainteté le pape Benoît XVI,tous les prêtres séculiers ou réguliers sont en droit de célébrer cette messe sans aucune obligation d’en demander l’autorisation à un évêque ou supérieur religieux,hélas ce document pontifical récent n’est appliqué nul part.
    Le véritable problème est le contenu du concile Vatican II et non seulement son interprétation,depuis plus de cinquante ans l’Eglise catholique Romaine est devenue oecuménique dans le mauvais sens du terme,il semblerait qu’il ne soit plus nécessaire de partager la même foi ,le même Credo ,pour être reconnu comme catholique mais de dialoguer avec les non catholiques et s’inspirer de ce qu’ils enseignent .
    Il n’est plus nécessaire de croire dans les vérités révélées par Dieu et enseignées par l’Eglise Catholique pour être sauvé,cela va à l’encontre de ce qu’a toujours enseigné l’Eglise,c’est accepter l’erreur,croire que l’on peut être sauvé dans n’importe quelle religion,cela est faux et représente une faute grave envers notre prochain ,il s’agit d’un manque d’amour que d’encourager nos frères et soeurs dans l’erreur,manque d’amour envers le prochain et Dieu qui souhaite que nous soyons tous sauvés par le sacrifice sanglant de Jésus Christ!
    Il ne peut y avoir deux vérités,cela n’a aucun sens,Jésus est le Chemin,la Vérité et la Vie,nul ne va au Père que par Lui,ce sont là les propres paroles de Jésus,il n’y a en cela aucun fanatisme,la Vérité suppose que nous n’adorions tous qu’un seul Dieu et Père ,et notre baptême, faisant de nous des membres du peuple de Dieu, fait également de nous des missionnaires qui portent la Bonne Nouvelle du Salut,l’Evangile ,à tous les hommes.
    L’islam et d’autres fausses religions n’enseignent que la soumission à une divinité,ou se trouve l’amour dans ces sectes fanatiques et sanglantes?
    Le Christianisme enseigne l’amour que Dieu nous porte et que nous devons lui porter en aimant notre prochain comme nous même, »Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé »,voilà le commandement de Jésus qui nous prouve son amour en mourant sur la croix et en ressuscitant afin que nous vivions éternellement auprès de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *