Mgr-Fellay-2

Le pape va proroger le pouvoir de confesser des prêtres de la FSSPX

Download PDF

La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X a organisé (FSSPX) un pèlerinage de deux jours au Puy-en-Velay à l’occasion du Jubilé attaché à ce sanctuaire marial (le 31e depuis l’an 992). Quatre mille fidèles ont pu bénéficier des indulgences dans la cathédrale Notre-Dame. Le matin Mgr Bernard Fellay a prononcé devant eux le sermon de la messe du dimanche du Bon Pasteur et a dévoilé quelques éléments de l’audience que lui a accordée François la semaine passée. « Le pouvoir de confesser, a précisé le pape, continue bien évidemment après » la fin de l’année de la miséricorde. Il semble que le Souverain Pontife soit bien déterminé à régulariser la FSSPX quelles que soient les oppositions.

Le lendemain de l’audience, Mgr Bernard Fellay a rencontré Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la commission pontificale Ecclesia Dei, qui lui aurait précisé ce que Rome attendait de la FSSPX : « Nous pensons uniquement vous demander ce que l’on demande – ce qui est nécessaire – à tout catholique, et rien de plus. » Cela rejoint ce que le prélat italien confiait cette semaine à nos confrères de La Croix en parlant des degrés d’adhésion des textes du Concile. À Mgr Fellay, il a précisé, selon les dires de ce dernier : « Vous avez droit de défendre votre opinion sur la libérté religieuse, sur l’œcuménisme, sur les relations avec les autres religions ». En même temps, ces opinions étaient celles des papes pendant des siècles. Il est réjouissant de voir que le Saint-Siège reconnaît la pensée de ses propres prédécesseurs comme « catholique » et il est rassurant de voir que les années passant, les passions s’estompent. Quel esprit bien inspiré pourrait se réjouir de voir se prolonger d’éternelles divisions ?

5 comments

  1. DUFIT THIERRY

    Rien de nouveau. La Fraternité St Pie X est catholique depuis sa fondation en 1970. Ses prêtres célèbrent la Messe, administrent les sacrements et prêchent la doctrine catholique depuis 46 ans. Qu’on ne nous dise pas que l’on a attendu 2016 pour s’apercevoir que la Fraternité St Pie X est catholique.
    Mais les problèmes doctrinaux posés par les textes de Vatican II existent et la Fraternité St Pie X continuera de s’opposer aux hérésies que sont la liberté religieuse, l’œcuménisme, le libéralisme et le modernisme.

  2. PATATA

    oui rien de nouveau …si on veut!
    les deux parties vont dans le même sens et ça c’est nouveau
    la ligne rouge qui démarquait la FSSPX et Rome c’est que la première refusait quasi en bloc Vatican II,c’est à dire la révolution dans l’Église
    Vous constaterez quand même que le Christ Roi n’a rien et strictement rien dans ses statuts qui contrecarrent Vatican II. Et l’IBP itou…
    Par conséquent , comme pour les partis politiques, tous se référent à la révolution. Demain ce sera tristement le tour à la FSSPX d’en faire l’expérience. Avec à la clé une prélature personnelle basée sur le droit canon de 1983 qui donnera de facto un droit juridictionnel à Mgr Fellay sur ses prêtres et non sur ces fidèles..
    En clair Mgr Fellay nous met gentiment dans la m…..

  3. Bernard L.

    Le Vatican a excommunié la FSSPX suite aux sacres des évêques par Mgr Lefebvre en 1988. Mgr Lefebvre a constamment dialogué avec Rome afin d’obtenir l’autorisation de ces ordinations. Il a eu la douloureuse confirmation que le Vatican par son attitude complètement fermée souhaitait la mort de la FSSPX et de la Messe tridentine. Sans ce saint homme avec son amour pour l’Église et sa détermination, la Messe tridentine (que j’ai découvert il y a peu de temps) et la doctrine catholique traditionnelle n’existeraient plus aujourd’hui. Il faut préciser que Mgr Lefebvre et la FSSPX ont toujours reconnu les papes du concile Vatican II mais pas les erreurs doctrinales contraires aux fondements de l’Église tels que le libéralisme, l’œcuménisme et autres valeurs antichrétiennes.
    Voyons avec quel respect et quel honneur est traité notre Seigneur dans les églises où sont dites les Messes du concile (forme ordinaire) par rapport à celles de la forme extraordinaire (ou tridentine).
    Comme on dit sur les champs de courses : il n’y a pas photo !
    « Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits » (Matthieu 7:18).

  4. Pingback: François Ø tend un autre rameau d’olivier à la F$$PX | Le CatholicaPedia Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *