Pour LifeSiteNews, l’année 2009 n’a pas été “bonne” pour le “mariage” homosexuel

Download PDF

John Jalsevac, le directeur du site pro vie catholique d’informations LifeSiteNews, s’est livré à une synthèse de la débâcle de toutes les législations visant à imposer le “mariage”
entre personnes de même sexe aux États-Unis, le 22 décembre dernier (ici). C’est excellent et plein d’enseignements. En voici
la traduction.

« Un sondage Angus Reid qui vient d’être rendu public [ici] indique qu’une majorité d’Américains
est opposée au “mariage” entre personnes de même sexe.
Dans ce sondage pour lequel ont été interrogées 1 001 personnes, la question posée était : “Êtes-vous favorable ou opposé à ce que des gays ou des lesbiennes puissent légalement se marier ?” 46 %
des sondés ont répondu être opposés au “mariage” entre personnes de même sexe, alors que seuls 43 % s’y disaient favorables. 10 % ne savent pas.
Le sondage a une marge d’erreur de ± 3,1 %
[mais voir le dernier § de cet article. DH].
Les résultats de ce sondage arrivent dans la même période où une rafale de tentatives visant à légaliser le “mariage” entre personnes de même sexe dans les États les plus progressistes du pays
ont été défaites.
Dans le Maine, considéré comme l’un des plus libéraux des États de l’Union, le “mariage” entre personnes de même sexe avait été rendu légal pour le législateur au début de 2009. Toutefois, la loi
a été suspendue après que les défenseurs du mariage naturel ont réussi a obtenir suffisamment de signatures pour que la question soit soumise au vote populaire début novembre. Le vote a été
gagné, faisant du Maine le 31ème État à décréter l’interdiction du mariage entre personnes de même sexe, grâce au vote populaire.
À la même époque, une loi pour le “mariage” entre personnes de même sexe a été repoussée par le Sénat de [l’État de] New York, malgré la pression acharnée du gouverneur [de l’État de New York]
David Paterson qui voulait la voir votée. Un vote sur une loi similaire dans le New Jersey a été annulé à la toute dernière extrémité dès lors qu’il fut évident qu’elle ne rassemblerait
pas suffisamment de voix au Sénat pour passer.
Cependant, au début de cette semaine, le maire de Washington D.C. Adrian Fenty a promulgué une loi légalisant le mariage entre personnes de même sexe dans le District. La loi a été voté
par 11 voix contre 2 par les conseillers municipaux qui ont réussi à empêcher qu’elle soit soumise au vote populaire arguant du motif que cela relèverait de la “discrimination”.
In est intéressant de noter qu’une étude réalisée en 2008 sur les sondages traitant de la question du “mariage” entre personnes de même sexe, a démontré que les sondages avaient tendance à
sous-estimer le soutien réel au mariage naturel d’un gros 7 %. L’étude a comparé les sondages dans 26 États, et a comparé les résultats des sondages aux résultats réels sortis des urnes lors des
consultations électorales. »

1 comment

  1. Christine

    De toute façon, la plupart des homosexuels récusent l’idée de « mariage », et considèrent eux-mêmes que seuls les extrémistes et militants inutiles de la cause gay prétendent s’y intéresser. Ils savent très bien que personne ne s’intéresse à leur vie privée, du moment qu’ils ne l’imposent pas aux autres, et que la loi est là comme pour tout un chacun en cas débordement.