Une militante pro-avortement interdite dans une université catholique du Texas

Download PDF
Née en 1930, de parents d’origine hispanique et militants syndicalistes, Dolores Huerta, figure emblématique du progressisme américain l’est aussi
du mouvement pro-avortement puisqu’elle est toujours membre du conseil d’administration de la Feminist Majority Foundation qui milite pour le « libre choix », c’est-à-dire le
choix de tuer les enfants à naître. Cette femme est assurément courageuse et son combat contre certaines formes d’injustice sociale ne saurait laisser indifférent, mais il est gâché par cette
contre-culture de mort que les progressistes croient inséparable de leurs combats.
ivany_robert175.jpg

Dolores Huerta avait été invitée par quelques professeurs à traiter du militantisme social à la University of St. Thomas, UST (www.stthom.edu/Public/index.asp?page_id=3), de Houston (Texas), une université catholique fondée en 1947 par la
Congrégation de Saint-Basile et qui se veut très fidèle au Magistère. Elle le fut, une fois de plus, puisque son président le Dr. Robert Ivany (photo) a
annulé sa prestation et a déclaré à son endroit que « l’UST était affligée par sa défense en vue et franche de l’avortement comme choix ». Dolores Huerta a appris cette
“désinvitation” alors qu’elle faisant campagne au Texas pour et en compagnie d’Hillary Clinton, autre avocate de l’avortement, dont elle soutient officiellement la candidature à
l’investiture démocrate depuis mai 2007.
Patrick J. Reilly, le président de la Cardinal Newman Society, CNS (www.cardinalnewmansociety.orgwww.cardinalnewmansociety.org), qui lutte pour restaurer l’identité catholique des établissements d’enseignement supérieur
catholiques aux États-Unis, a salué la décision de Robert Ivany, « un témoignage fort de soutien aux principes catholiques. Il explique clairement qu’aucune université
catholique ne devrait offrir une tribune ou un traitement honorifique à un quelconque défenseur de l’avortement ».

L’UST fait partie des 21 facultés catholiques recommandées par The Newman Guide to Choosing a Catholic College publié par la CNS en novembre
2007.