Vidéo : partisans du mariage traditionnel et du “mariage” gay s’affrontent dans le Maryland

Download PDF

Le groupe TFP Sudents Action est la filiale étudiante de la branche américaine de Travail Famille Propriété (TFP). On sait que cette organisation catholique internationale, créée en 1960 par le professeur brésilien Plinio Corrêa de Oliveira, est parfois controversée, y compris chez certains catholiques. L’objet de ce post n’est évidemment pas de trancher de la controverse sur la TFP, mais de rendre compte des actions de TFP Students Action, que j’ai déjà évoqué sur ce blogue, et du courage indiscutable de ses jeunes militants qui défendent les valeurs catholiques notamment le mariage traditionnel. Ils ont mené en début de cette semaine plusieurs actions dans le Maryland pour défendre le mariage traditionnel dans cet État où était débattu par le législateur une loi autorisant le “mariage” gay – loi que le législateur a repoussé le 11 mars, c’est-à-dire hier. La campagne de TFP Students Action s’inscrivait donc dans l’effort développé notamment par la Maryland Family Alliance et la conférence des évêques catholiques du Maryland pour empêcher le passage de cette loi. La vidéo que vous allez découvrir a été tournée le jeudi 10 mars, veille du débat à la Chambre des Représentants du Maryland. Le petit groupe de TFP Students Action s’est réuni sur le bord de la Route 25 à Timonium avec ses panneaux « Honk for Traditional Mariage. 1 Man, 1 Woman », c’est-à-dire : klaxonnez en faveur du mariage traditionnel, un homme, une femme. Le succès est au rendez-vous : de très nombreux automobilistes passent en faisant retentir leurs klaxons et en levant le pouce en signe d’approbation. Mais voici que survient un groupe de contre-manifestants anarchistes et homosexualistes. Deux mondes s’affrontent et deux styles de manifestation : d’un côté le calme et la prière, de l’autre la frénésie et les insultes qui vont jusqu’au blasphème : « Dieu est mort ! » vocifère un contre-manifestant, ou encore « Jésus est mort pour ses péchés pas pour les miens » repris en chœur par ces “possédés”. J’utilise ce mot avec toute intention : il semble bien que ces contre-manifestants soit sous l’emprise d’une possession démoniaque, facilitée ou aggravée, je ne sais, par celles de l’alcool et de stupéfiants selon les témoins de la scène. Une vidéo à voir…

7 comments

  1. Jean Ferrand

    Nous avons le même genre d’insultes à Nantes quand nous récitons le chapelet pour la vie, devant l’église Saint-Nicolas. La police esr obligée de nous protéger.

  2. Thierry

    les « manifestants »homosexuels contre le Pape à Barcelone étaient de cette mème grossièreté avec le majeur levé!Vu qu’il n’ont pas d’arguments,je suis tout à fait d’accord avec vouc ils sont bel et bien possédés!

  3. David de Montpellier

    Sur la pancarte du mec qui hurle god is dead est écrit :  » I support love ». Mais c’est du grand délire !!
    Comment peut – on à la fois dire tout et son contraire.
    Si on pouvait avoir la même réaction en France c’est à dire des jeunes qui montent en première ligne pour défendre le mariage à savoir l’union d’un homme et d’une femme.

  4. soha

    On dit très souvent tout et son contraire( Même Raymond Lulle disait Dieu , concidence des contraires)…
    La dialectique hegelienne (avec ses rejetons anarchistes ,communistes etc ) n’est pas loin… Nous parlons bien de « mouvement social » pour désigner les « immobilisations asociales » et de « plan sociaux » pour les liquidations au chômage… de » culture de mort » quand la mort ne peut que détruire ou de « culture de vie » quand c’est la Vie (éternelle)qui nous donne l’être, la vie (temporelle)et le mouvement..de « civilisation de l’amour » quand l’amour humain sans le correctif de la Grâce ne peut donner que le pire..

    Petit hommage à l’anglais: cette langue (avant de sombrer dans le globish) fit la différence entre « a » ( article indéfini) et « one » (numéral) ce qui permet de dire « un seul homme et une seule femme  » en « one man one woman », ce que le français ne peut pas…

  5. Hélio

    Je tiens à féliciter ces braves catholiques américains de la Tradition, Famille et Propriété, qui n’ont pas du respect humain pour manifester ouvertement leur foi, même si pour cela ils doivent affronter les pires adversaires, de vrais suppôts de Satan.

  6. Nelson

    Merci d’avoir mis ce vidéo très intéressant! En effet, on y voit le courage et la courtoisie des jeunes membres de la TFP qui donnent ainsi un témoin de cohérence de sa Foi, d’un côté. Et, d’autre côté, l’esprit « démocratique » qui anime certes adversaires de Dieu et de Sa sainte Loi.
    Si tous les vrais catholiques donnaient le même exemple que ces jeunes de la TFP, que les choses seraient différentes…
    Que la très Sainte Vierge donne Sa protection à tous ces braves gens et touche le coeur – s’il se peut – à leurs ennemis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *