Walk for Life West Coast a remis son trophée annuel St. Gianna Molla à David Bereit de 40 Days for Life

Download PDF

Sainte Gianna Beretta Molla (1922-1962), qui fut canonisée par le vénérable Jean-Paul II en 2004, est sans conteste, l’“avocate” du mouvement pro Vie. Cette Italienne, médecin
pédiatre de profession, consacra sa vie aux enfants, ceux des autres et les siens. Elle en avait déjà trois quand survint une nouvelle grossesse mais on diagnostiqua chez elle un fibrome de
l’utérus dont l’ablation devait être fatale à l’enfant qu’elle portait. Elle n’hésita pas et dit à son gynécologue que s’il fallait choisir entre la vie de son enfant et la sienne c’est cette
dernière qu’il fallait sacrifier. Elle mit en monde un enfant le 21 avril 1962 et décéda, après d’atroces douleurs, sept jours plus tard…
S’il fallait choisir… Les soi-disant « pro choix », c’est-à-dire les partisans du meurtre des enfants à naître, devrait bien réfléchir à ce qu’ils croient être un choix. J’y
pensais voici quelques jours en m’interrogeant sur un singulier paradoxe : ceux qui militent pour le “droit” à l’avortement sont vivants ; s’ils avaient eux-mêmes “profité” de ce “droit” à
l’avortement – comme ils le réclament pour leurs frères en humanité –, ils ne seraient pas en état de le défendre… Je vous laisse méditer cette singularité.
Nos frères et amis de Walk for Life West Coast ont institué le St. Gianna Molla Award pour récompenser une personnalité qui s’est particulièrement illustrée au cours de l’année par
son engagement pro vie. Et c’est ainsi que samedi dernier avant le départ de sa 6ème marche, Walk for Life a remis son trophée 2010 à un autre frère et ami : David Bereit, ce
catholique créateur et directeur national de la formidable campagne 40 Days for Life à laquelle j’ai consacré trop d’articles sur ce blogue pour vous en donner ici les liens (utiliser
l’outil « recherche »
). Je crois ce prix – c’est uniquement un beau portrait de sainte Gianna et une petite plaque gravée au nom de récipiendaire – parfaitement mérité par
David et tous ceux qui s’affairent avec lui dans cette magnifique entreprise. Une petite vidéo nous montre l’événement de la remise du trophée et nous permet d’entendre le discours
particulièrement articulé et galvanisant de David, qui sut toucher les cœurs des innombrables marcheurs pour la vie de San Francisco. À noter aussi, sur cette vidéo, une grande première :
je crois que c’est la première fois, dans l’histoire de cette métropole californienne, qu’on voit autant de parapluies réunis au même moment et au même endroit…