Faussement accusé de blasphème, un pasteur pakistanais remis en liberté par un juge

J’avais signalé ici même, le 10 novembre dernier, la scandaleuse arrestation du pasteur Karma Patras sous une fausse accusation de blasphème contre l’islam, et qui croupissait dans une geôle du Pakistan depuis plus de quatre mois sans avoir été jugé. Revirement sans guère de précédents dans l’histoire judiciaire pakistanaise, un juge vient de lui accorder une mise en liberté sous caution au motif que le principal accusateur du pasteur, Syed Lire la suite…


L’observatoire de la Christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>