Les camps de « rééducation par le travail » pourraient être fermés en Chine

Download PDF

C’est du moins l’information qui circule dans la presse de Hong Kong : la Chine communiste mettrait un terme à ces camps de « rééducation par le travail », c’est-à-dire de travaux forcés, le laojiao, imaginé par Mao Zedong en 1957, où un nombre de prisonniers évalué entre 900 000 et 2 millions travaille jusqu’à 15 heures par jour et sept jours sur sept ! pour un salaire dérisoire. … Lire la suite…


L’observatoire de la Christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *