Non à l’intervention militaire en Syrie : plus de 7 000 signataires…

Download PDF

Vers 22 h hier au soir, plus de 7 000 lecteurs avaient signé notre Lettre/Pétition à François Hollande contre toute participation française à l’intervention occidentale en Syrie voulue par les États-Unis et leurs “alliés”. Certes, nous savons aujourd’hui que la Chambre des Co… Lire la suite…
L’observatoire de la Christianophobie

3 comments

  1. Une guerre ferait exploser les pays du Golf, et ceux qui adhèrent à leur religion. Nous ne sommes pas des va-t’en guerre, nous devons réfléchir avant de s’engager dans des massacres de civils, à pure perte et pour défendre qui?
    Car qui sont les protagonistes, l’ONU ne révèlera ses conclusions que dans X semaines, alors… que nous cache t-on?

  2. STUDENT PATRICE

    Bonjour malgré que je suis un pacifiste je suis pour l’intervention militaire en SYRIE.On a vu ce en 1938 avec les accords de MUNICH ce qui s’est passé par la suite.Le vieil adage si tu veux la paix prépare la guerre est toujours valable.De toute manière il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles,nous savons très bien que c’est une guerre qui ne dit pas son nom,la guerre de religions avec la domination de l’islam,si c’est cela que voulez,ce n’est pas la peine de faire tant de cinéma en nous inondant de messages comme quoi des églises et tout le reste sont brûlées.Bien sûr personne n’aime la guerre mais si c’est un passage obligé pourquoi pas.Marre d’acceuillir tous ces réfugiés,clandestins qui prennent le boulot de nos enfants qui eux ont déjà du mal à en trouver,il faudra bien que cela cesse,notre système social est en train d’exploser.Et pour écrire cela je suis un fervent catholique et pratiquant mais qu’est ce que vous voulez,la coupe est plaine archi pleine et à présent elle déborde,il est temps de rétablir le niveau.

  3. HOMSY

    Pourquoi soutenir les rebelles ?
    Ils ont déclenché un conflit armé. Ils sont responsable de l’état de guerre de la Syrie et de toutes ses horribles conséquences. Ils ont refuser la voie du dialogue, pourtant seule voie admissible pour réformer un État. Ils sont les grands fautifs.

    Pourquoi accabler Bachar el Assad ?
    Que pouvait-il faire pour faire taire les armes des rebelles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *